• Jean-Paul Billault

Avec l'application "Gien, ma ville", Francis Cammal "veut faire et faire savoir"


Lundi 15 février, Francis Cammal, le maire de Gien, a présenté la nouvelle application "Gien, ma ville" à destination des habitants de la ville. Le maire était entouré de Camille Chevallier, conseillère déléguée en charge de la communication qui a coordonné le projet, et de Emma Mouton, chargée de communication à la ville de Gien. Avec la sortie de l'appli, la mairie de Gien dispose maintenant d'un outil de communication "participatif". Aux habitants de s'en saisir, et à la mairie de ne pas décevoir leurs attentes.


C'était une promesse de campagne et Francis Cammal, avec les derniers événements liés à la situation sanitaire, a vu ses convictions en matière de communication se renforcer : "la crise nous montre que les gens ont encore plus besoin d'infos. Notre but est de se rapprocher le plus possible de l'usager avec le principe d'un guichet unique, un outil numérique et moderne, accessible à tous et intuitif."


Plus d'infos sur leConnecté.fr : On a testé l'appli "Gien, ma ville" pour être informé et participer (si on veut)


Pour autant l'application qui vient d'être lancée n'est pas le seul outil de communication et d'informations que la mairie de Gien a développé ces derniers mois, avec notamment l'édition d'une lettre trimestrielle et une page facebook. Mais l'application a un atout non-négligeable que Francis Cammal veut investir : la possibilité d'apporter une réponse rapide aux questionnements, signalements ou autres idées que les habitants peuvent faire passer très simplement à la mairie via l'application.


"Notre volonté en ce qui concerne la communication", explique Francis Cammal, "c'est de faire et faire savoir, que celà concerne des événements ou des travaux à venir. Il faut expliquer pour éviter les incompréhensions, la polémique et parfois les questions idiotes. Ils faut devancer d'éventuelles questions en délivrant de l'information et toujours expliquer. Mais de mon point de vue communiquer, c'est aussi associer les gens et les concerter. Les usagers, nos concitoyens, auront donc la possibilité de nous poser des questions, de nous soumettre des idées ou de nous faire un signalement. À nous, élus et services concernés par la thématique, d'apporter une réponse. Même si c'est un "non" à une idée ou à une demande qui ne peut pas être satisfaite, pour une raison ou une autre. Mais on n'a pas d'excuses pour ne pas répondre ! Cette application est une réponse à une demande de discussion et de lien. Plus tard nous pourrons également, sur certains sujets, faire un sondage grâce à cette application. C'est un outils qui permet aux habitants de rester en contact avec leur mairie, et aux élus et services techniques d'informer et de répondre aux habitants et citoyens".