Shirley Gastrein : "Il n'y a pas de mal à faire du beau !" / Un show room de décoratrice d'intérieur installé dans un village.

17/01/2020

On passe devant un peu vite, et puis on prend conscience que l’on a vu quelque chose de surprenant. Alors on revient sur ses pas et on se retrouve devant la vitrine de « Décors de caractère », dans la rue principale qui traverse Douchy-Montcorbon. Et là on ne peut pas s’empêcher de regarder dans la vitrine qui ouvre une perspective sur un show-room au décor cosy et savamment épuré. C’est tellement étonnant de découvrir à cet endroit une telle boutique qu’on ne peut finalement pas s’empêcher de passer la porte pour découvrir qui est l’âme de ce lieu.

 

Elle s’appelle Shirley Gastrein. Elle a 34 ans et est originaire de Bordeaux-en-Gâtinais. C’est une passionnée de décoration intérieure et a développé au fil du temps une très grande connaissance des techniques et des produits de décoration. Elle raconte : « au début j’ai travaillé dans une entreprise qui vendait de la peinture pour les professionnels. Dans ce milieu assez masculin, j’ai du me former deux fois plus que mes collègues hommes pour être crédible fasse à des clients, des artisans, qui se demandaient un peu ce que je faisais là… J’en ai mangé de la fiche technique ! Il fallait que je fasse mes preuves… Mais au fil du temps ils ont fini par comprendre que j’étais une pro. »

 

Après différentes expériences dans des show-room installés dans des grandes villes, Shirley Gastrein a décidé il y a deux ans de s’installer à son compte… à la campagne. Une décision murement réfléchie. « J’habite avec ma famille à Douchy-Montcorbon depuis 11 ans. Mon mari a une entreprise de peinture décoration et nous avons travaillé sur ce projet pendant deux ans. Fondamentalement nous sommes des campagnards. M’installer en ville, faire déménager ma famille, je ne pouvais pas vraiment l’envisager. Alors on a pensé « autrement » pour trouver la solution qui nous convienne ». La solution c’est tout simplement  de faire le show-room à la campagne car Shirley Gastrein estime que dans son métier la réputation et le réseaux des clients et professionnels sont plus importants que de disposer d’une vaste boutique en centre-ville. « Il faut avoir beaucoup de contacts, connaître beaucoup de gens qui ont des compétences pour pouvoir répondre à la demande des clients. Et puis ici il y a beaucoup de gens qui passent, qui ont des résidences secondaires, ou des gens qui viennent d’emménager et qui sont à la recherche de produits spécifiques. Forte de mon expérience je peux les conseiller, et les peintures ou différents revêtements que je propose sont d’une grande qualité qu’on ne trouve pas dans les commerces des environs. Ça finit par faire la différence ». 

 Le show-room de la décoratrice, qui ne laisse pas indifférent les passants, y est pour beaucoup. « Il n’était pas question que je fasse un show-room au rabais parce qu’on est dans un bourg de campagne. Je considère que cultiver « le beau » c’est important, ça nous permet de voir les choses autrement. Parfois les gens associent le beau avec l’élitisme. Ils se disent : « c’est pas pour moi, c’est trop cher ». Ils se trompent. Je conseille souvent mes clients pour qu’il puisse faire tout seul. Avec tous les budgets on peut faire quelque chose de super. C’est avant tout une question de gout, et je suis là pour accompagner et conseiller mes clients pour faire du « beau ».

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
Visuel_le_connecté.jpg
VISUEL CODE'N'GO .jpg
Capture d’écran 2020-08-31 à 14.22.45.
Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr