Volley-ball - Coralie Leconte (Montargis) : " Nous sommes à notre place au milieu du tableau "



Présidente, encadrante chez les jeunes et joueuse de l'équipe première, Coralie Leconte aura, une nouvelle fois, vécu une saison pleine sous les couleurs de l'USM Montargis, club qui compte désormais quatre-vingt (80) licenciés.


La première responsable du club de volley-ball de Montargis dresse un constat plutôt positif, à seulement deux journées (matches en retard) de la clôture de l'exercice 2021-2022 en Pré-nationale féminine. Coralie Leconte analyse le parcours de la formation montargoise, actuellement cinquième avec un total de 12 points (4 victoires, 8 défaites). La présidente de l'USMM évoque également d'autres sujets : les seniors masculins, les jeunes, l'encadrement. Extrait.


Comment jugez-vous le bilan de l'équipe cette saison en Pré-nationale féminine ?

C'est une saison en dent de scie... Après un début compliqué, l'équipe s'est peu à peu trouvée pour finir sur de très bonnes notes et de belles performances nous permettant d'assurer le maintien, qui était l'objectif de l'année.


Des regrets, tout de même ? Il y a des regrets sur certains matchs. Mais au vu de la qualité des équipes adverses, nous sommes à notre place au milieu du classement. La direction a-t-elle déjà engagé des actions pour la saison prochaine ? Oui, la direction a déjà commencé à en parler mais on attend le mois de juin pour se réunir, car il reste encore plusieurs matchs chez les jeunes et les seniors, notamment chez les masculins. Il semble, en tous cas, nécessaire de trouver des solutions pour avoir un encadrement stable, notamment pour nos équipes seniors départementales qui s'autogèrent et qui ressentent le besoin d'un coach-entraîneur extérieur à l'équipe. Pour les jeunes, nous sommes quatre encadrants dont un parent bien impliqué à qui nous proposerons de suivre une formation d'entraîneur. Quant aux créneaux, nous aurons besoin d'en trouver un supplémentaire avec le développement conséquent du club en termes de licenciés, dont la moitié est composée de jeunes désormais. Du changement en perspective au sein de l'équipe senior féminine en Pré-nationale ? Gaëtan Wojcik continue à entraîner, par contre Mathieu Potau doit arrêter, donc nous allons devoir trouver une solution pour le coaching. Côté effectif, normalement la majorité des joueuses continuent mais nous ferons un point après le dernier match. Concernant les garçons, l'équipe 2, qui évolue en départementale, peine à trouver ses marques en championnat. L'équipe 1, avant-dernière au classement, est cependant dans une bonne dynamique et espère remporter une bonne partie de ses matches retour en visant le milieu du classement. Et pour le projet de compétition de l'équipe féminine en Pré-nationale ? L'objectif, l'année prochaine, sera le maintien en Pré-nationale et selon l'effectif, on commencera à inclure des jeunes du club, au moins à l'entraînement. Pour les seniors masculins en départementale ? Ramener le groupe senior masculin à une seule équipe en championnat départemental pour viser le 1er tiers du classement. Ensuite, dans les années à venir, viser la montée en championnat régional et la création envisagée d'une deuxième équipe senior masculine mixte pour participer au championnat loisirs. Pour les seniors féminines évoluant en départementale ? Recruter de nouvelles joueuses car l'effectif est très juste, et arriver à maintenir une équipe. Quant aux jeunes ? Nous devrions maintenir les équipes que nous avons, car de nouvelles arrivées vont sans doute équilibrer le départ de jeunes qui passent leur bac.


 

PUBLICITÉ