Twirling : Isabelle Doudeau, 40 ans de passion


Plusieurs visages féminins s’affichent au sein de tous les clubs sportifs gâtinais. Ces femmes œuvrent de manière assidue, et ce, pour apporter leur pierre à l’édifice. Isabelle Doudeau fait partie de cette longue liste… Elle, c’est le twirling qui la fascine, discipline qui se caractérise par un mélange de danse, de gymnastique et de maniements de bâtons. Cette mère de famille, mariée à Jean-Michel, qui n’est autre que l’ancien président du club de twirling montargois, semble avoir donné le virus à Marion, la fille unique des Doudeau, elle aussi, grande passionnée de… twirling.


Le temps s’est arrêté. Brutalement. Du côté du gymnase du Château-Blanc, seuls les murs portent encore les souvenirs des compétitions nationales et internationales qui sont passées par là (2019). Le Twirling Sport en Gâtinais concentre désormais ses activités essentiellement sur le support numérique. « Nos coaches assurent les cours en ligue (visio), en attendant un retour en salle », souligne Isabelle Doudeau. La pandémie en est, bien évidemment, la cause. « Cette situation paralyse la vie de nos clubs. Mais bon, on fait comme on peut… », glisse Isabelle Doudeau, l’actuelle coach et vice-présidente du Twirling Sport en Gâtinais et… présidente du Twirling dans l’AME (un regroupement des clubs de twirling de l’agglomération montargoise).


Isabelle Doudeau, une présidente révolutionnaire…

Isabelle Doudeau, née à Orléans, est arrivée à Montargis en 1984. « Pour des raisons professionnelles », dit-elle. Le twirling, c’était d’abord au club de Saint-Denis-de-l’Hôtel. « J’ai toujours été attirée par les sports de danse et de gymnastique », explique celle qui intégra le Twirling Sport en Gâtinais en 1985 où elle exerça le rôle de coach. « La seule du club, à cette époque-là », précise-t-elle. Autrefois, Jean-Michel Doudeau, l’homme qui deviendra son mari, fut le président de cette section comprenant une douzaine de licenciés. Cette femme au fort caractère pose ses jalons et impose vite sa marque de fabrique. Elle succède…à son mari en 1987. « Mon projet était de poursuivre le travail effectué par Jean-Michel, en apportant quelques idées nouvelles… ».

« On est monté jusqu’à 150 licenciés… »

Lors des années 90, le club de twirling local a connu sa plus forte ascension. « On est monté jusqu’à 150 licenciés », raconte Isabelle Doudeau. Une belle promotion de la discipline, tel était le secret de cette montée en puissance. « On a misé sur la formation de l’encadrement. On avait beaucoup de jeune qui découvraient et s’intéressaient à ce sport. Maintenant, c’est beaucoup plus compliqué, car les jeunes quittent la région, essentiellement pour leurs études… », appuie Isabelle Doudeau. Actuellement, ce club est présidé par Patricia Pereira De Sa et compte 90 licenciés encadrés par six coaches. « On n’a pas été impacté par la crise sanitaire. Nos effectifs et finances sont constants et stables. Nous regrettons, toutefois, les annulations des compétitions en 2020 et 2021…», souligne Isabelle Doudeau.

Le twirling gâtinais, une marque nationale et internationale

Un indice révélateur : le Twirling Sport en Gâtinais s’est, depuis plusieurs années, installé parmi les dix meilleurs clubs français. « Une fierté pour nous… », dit la coach locale. « Il a fallu de l’investissement, des efforts de tous pour parvenir à faire progresser les choses ». Résultat : le Twirling Sport en Gâtinais est devenu une sérieuse marque française. Sous le maillot de l’équipe de France (par équipes), à Gent (Belgique), en 2012, le club local avait remporté, en seniors, le bronze lors de la toute première participation internationale. « En 2015, il y a eu la sélection de l'équipe junior en équipe de France pour le mondial en Italie où l'on termine 5e, les sélections d’Elodie Chenault en danse (minime) et Laureline Martin, en danse junior…», détaille Isabelle Doudeau. Et d’ajouter : « En 2017, on a remporté la médaille d'argent au championnat d'Europe en Norvège en duo junior avec Laureline (Martin) et Camille (Bordet-Simonet) ». En 2019, ce fut la médaille d'argent au mondial d’Italie, et ce, grâce au duo juniors Laureline et Aurélie (Legrand). L‘équipe seniors du Twirling Sport en Gâtinais a été sacrée, en 2019, championne de France.

« La compréhension familiale, un atout… »

Isabelle Doudeau ne le cache pas. « La compréhension familiale est un élément important, vital dans le monde associatif… ». Jean-Michel, son mari, a, lui aussi, baigné dans ce club dont la création date de 1977. Marion, la fille, marche sur les pas des parents, elle qui s’occupe de la partie technique (coach), depuis une dizaine d’années. « Marion est très investie dans son sport. Je suis heureuse et fière d’elle… Moi, je poursuis mon engagement et attachement à ce club. Au fil du temps, c’est devenu ma deuxième famille… ». Tout naturellement !



Pratique. Twirling Sport en Gâtinais. Lieux d’entraînements habituels (hors Covid-19) : gymnase du Château et gymnase du Château-Blanc. Contact et inscriptions : http://twirling.montargis.free.fr/

Ou par téléphone : 06.86.71.50.78.