Saint-Père-sur-Loire - Des mariniers amateurs ont construit un fûtreau pour "faire école"


Éric Orcin a 60 ans. Rien ne prédisposait cet ancien agent EDF, pilote de centrale nucléaire, à participer à la construction d’un fûtreau, embarcation traditionnelle des bords de Loire. « Avec les membres de l’association les Brasse Bouillon on a fait un assemblage de compétences, car c’est un projet d’intelligence collective dans lequel chacun amenait ce qu’il savait faire. »

Le projet a commencé en 2016 et le bateau a été mis à l’eau en 2020. 700 heures de travail ont été nécessaires, ainsi qu’un budget de 23000 euros financé par le département, la région et des partenaires privés. Mais le projet avait aussi une visée éducative et il a été réalisé en partenariat avec l’école de Saint-Père. Les enfants ont ainsi tenu un cahier de vie, avec notes et photos, tout le temps de la construction. « Je pense qu’on a tourné le dos à la Loire pensant une trentaine d’années », explique Éric Orsin, « parce que culturellement c’était peut-être perçu comme quelque chose de dangereux. On est en train de la redécouvrir. Notre but associatif c’est de faire revivre notre patrimoine mais également de faire connaître aux enfants notre patrimoine naturel et culturel. Le local, la fierté du territoire, c’est dans l’air du temps. »


Des symboles qui en disent long… Éric Orcin explique ce que veulent dire les dessins gravés en haut du mat : « La flamme bleue et jaune, ce sont les couleurs de Saint-Père. Les deux faucons et les ancres, c’est les éléments du blason héraldique de Saint-Père. Ensuite, en dessous, c’est la libellule. Ça fait référence à la stratégie de la libellule qui est une philosophie japonaise : quand une libellule rencontre un obstacle, elle vole à gauche, à droite, en haut, en bas, mais elle avance et ne recule jamais ! C’est ce qu’on a fait sur notre chantier… En dessous, c’est le logo des Brasse Bouillon et la transmission des savoirs entre l’adulte et l’enfant. Ce qui symbolise ce que nous avons réalisé en construisant ce fûtreau : faire, pour apprendre et transmettre. »