top of page

RESSOURCE EN EAU ET GÉOTHERMIE - Le Département et le BRGM s’associent pour un partenariat scientifique



Vendredi 26 janvier, Marc Gaudet, président du Département du Loiret, Jean-Luc Riglet, vice-président chargé de l’Environnement et de la Transition, et Catherine Lagneau, présidente du BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières), ont signé et présenté leur accord-cadre 2023-2027 visant à renforcer la recherche sur la gestion du sous-sol et des ressources naturelles du Loiret.


Le Loiret est le premier département du Centre-Val de Loire à nouer un accord scientifique avec le BRGM et allouera en 2024 une enveloppe de 30 000 € à ces projets de recherche et d’innovation. Les deux parties s'engagent à partager au public les connaissances qui en résultent.


Le défi de la ressource en eau souterraine

Ce nouveau partenariat se focalise sur des projets spécifiques tels que la recharge maitrisée des nappes phréatiques. Cette technique innovante peut être mise en œuvre pour sécuriser l’approvisionnement en eau, en favorisant l’infiltration jusqu’à la nappe d’eaux extérieures dans le respect des critères environnementaux (eaux de surface, de ruissellement, eaux usées traitées).

Pour évaluer sa faisabilité et son potentiel, il faut réaliser des études hydrogéologiques, modéliser les aquifères et identifier les zones les plus appropriées. Cette approche globale et intégrée vise à trouver un équilibre entre la préservation des écosystèmes, la satisfaction des besoins en eau, et la résilience face au changement climatique.

La géothermie, domaine clé de collaboration

La coopération portera sur le développement de la géothermie sur le territoire du Loiret (géothermie de surface et géothermie profonde). La géothermie de surface (<200 m) permet de fournir de la chaleur et/ou du rafraichissement décarbonnés en utilisant des pompes à chaleur. La géothermie profonde permet de récupérer directement la chaleur, en sollicitant des aquifères plus profonds et donc plus chauds. Le potentiel géothermique existe sur le Loiret, qui a été sélectionné comme département pilote pour un inventaire géothermique profond national, ouvrant la voie à l'exploration de cette ressource pour une production énergétique propre et renouvelable.


Autres domaines de collaboration :

Aide à la gestion de crise : le Département pourra faire appel au BRGM en cas d’occurrence de désordre (effondrement, affaissement...) ou de suspicion de péril imminent. Le BRGM s’engage à réaliser une expertise sur site visant à identifier les risques et proposer des recommandations de mise en sécurité des biens et des personnes.

Etude des polluants dans les sols : afin de prévenir les risques sanitaires et environnementaux notamment pour les agents du service d’archéologie.

Comments


PUBLICITÉ

Capture d’écran 2024-05-06 à 19.11.48.jpg
Capture d’écran 2024-05-06 à 12.41.01.jpg
Capture d’écran 2024-05-06 à 12.46.30.jpg
Capture d’écran 2024-06-08 à 08.34.52.jpg
Capture d’écran 2024-05-23 à 15.24.15.jpg
Capture d’écran 2024-06-08 à 08.35.34.jpg
bottom of page