Partenariat sportif - Lasérium : Romain Lioret, l'audace et l'engagement


COMMUNICATION DU LASERIUM MONTARGIS


Romain Lioret, le patron du Laserium de Montargis, soutient financièrement le sport local, plus particulièrement les handballeuses et handballeurs montargois. Portrait.


Sa passion pour le handball, c’est au collège Pablo Picasso, à Châlette, que Romain Lioret y a pris goût. « L’espace de quatre ans ». Mais c’est dans un autre sport que le môme va pouvoir s’exprimer. Les arts martiaux. Précisément, le Qwan Ki Do. « C’était au club de Pannes… ». Où l’aventure aura duré six années. Avec à l’appui des résultats au niveau régional, départemental et des préparations pour les championnats de France. La cessation des activités au sein de la section pannoise sonnera la fin de cette expérience. « J’ai essayé de trouver un sport semblable dans le coin. Je n’ai jamais trouvé… », dit-il.

Le monde professionnel dès l’âge de 20 ans…

Le Montargois ne manque pas d’ambitions. « Jeune, je voulais déjà bosser dans le son et la lumière ». Il débute sa carrière professionnelle chez Ricard France. Son rôle : « Animer des soirées promotionnelles ». Au bout de trois ans d’exercice, le jeune homme décide de « changer de rythme de vie ». Il devient papa. « À 21 ans », sourit-il. « Je voulais consacrer beaucoup plus de temps à ma famille. Tout en continuant dans l’événementiel ». Il s’installe à son compte. Romain Lioret exprima son talent lors des soirées DJ et mariages. Et en discothèques. « Une vingtaine d’années dans l’événementiel… ».

Laserium de Montargis depuis cinq ans…

Depuis cinq ans, Romain Lioret gère les affaires d’un lieu de loisirs : le Laserium / Laser Game Montargis. Comment en est-il arrivé là ? « Des anciens propriétaires et amis m’ont proposé de reprendre l’établissement. J’ai accepté ce challenge car j’aime les défis ». La proximité, l’échange et le sens du contact, ce sont les valeurs de cet homme. « Je n’ai pas peur d’avancer, d’essayer, de proposer… ». L’audace et la détermination débordent chez lui. À la fois rêveur mais réaliste.

« Apporter une touche d’animation dans le Montargois »

« En termes de loisirs, c’est minime dans le coin ». Et c’est pour cette raison que Romain Lioret s’investit pour « apporter une touche d’animation, proposer des trucs sympas à la jeunesse ». La pandémie ne l’a, pourtant, pas épargné. Le Laserium de Montargis a dû fermer pendant sept mois. « On a vécu une période très compliquée », souligne-t-il. Mais l’inspiration de ce chef d’entreprise aura été salvatrice. « À la réouverture, on a retrouvé notre fidèle clientèle. Et comme on a proposé de la nouveauté, on devient attractif, donc une nouvelle clientèle vient vers nous… ». Un programme riche et varié est proposé au Laserium de Montargis. Labyrinthe (sur deux niveaux), salle de jeux vidéo, célébration d’anniversaire. À cela s’ajoutent les sujets thématiques, comme Halloween, Noël, les vacances scolaires (février : ambiance américaine) ou encore symboliser la période « préhistoire ». Le tout sur un fond musical adapté.

« L’engagement sportif est presque un devoir »

« J’ai choisi de m’engager dans le monde associatif, particulièrement sportif pour établir des échanges, aider nos clubs à survivre… C’est presque un devoir ». Romain Lioret soutient financièrement les handballeuses et handballeurs montargois. « À mon petit niveau. Ça sert à l’achat de l’équipement ou autre. Il faut que ma contribution soit constructive… ». Et de conclure : « On est un établissement familial. Nous recherchons de la convivialité ».


Pratique. Facebook : Laserium Montargis.

Tel : 02.38.97.45.79.

 

PUBLICITÉ