top of page

Montargis - La "Venise du Gâtinais" a lancé l'opération "ici commence la mer"


L’ENJEU GLOBAL : ÉVITER LA POLLUTION DES EAUX ET DES OCÉANS POUR SAUVEGARDER LA FAUNE MARINE.

L’ENJEU LOCAL : Changer nos mauvaises habitudes en veillant à ne pas jeter dans la nature et dans les rues de nos villes et villages nos mégots de cigarettes et autres déchets qui finissent, entraînés par les eaux pluviales et les rivières, par rejoindre la mer.


Engagée en faveur de la transition écologique, la ville de Montargis met en place des actions pour préserver la qualité de ses eaux et de son milieu naturel. À l’occasion des Journées du Développement Durable, le maire de Montargis, Benoit Digeon, a lancé une campagne pour sensibiliser le citoyen sur le véritable chemin de l’eau, de la rivière à la mer, toutes deux victimes de pollutions générées par les égouts via les avaloirs des rues mais également les WC et éviers des habitations.

Cette campagne s’articulera autour d’un emblème principal qu’est le poisson mais également par l’irruption de la mer à travers la ville via diverses opérations. Vous pouvez déjà retrouver des marquages au sol réalisés à la peinture écologique, des plaques signalétiques durables « Ici commence la mer » installées au niveau de divers avaloirs de la ville, des collecteurs de déchets urbains (canettes, mégots) etc.


ON NE DOIT PLUS MÉGOTER AVEC LES MÉGOTS : À LA POUBELLE !

Les mégots de cigarettes sont les premiers responsables de la pollution des océans ! Nos concitoyens qui continuent largement à jeter leurs mégots de cigarettes par terre n’imaginent peut-être pas que cette incivilité (punie d’une amende de 68 euros) à des conséquences sur les océans et en premier sur les eaux de nos rivières. Ce sont précisément les filtres à cigarettes qui posent problème car aucune réglementation n’existe à l’échelle de la planète pour procéder à leur élimination et par conséquent, une très grande partie des mégots se retrouvent dans les mers et les océans. On estime à 137 milliards de mégots jetés par terre chaque jour à travers le monde et sur cette quantité, 40 % échoueraient dans les océans.


À SAVOIR :

En France, chaque année, plus de 23 milliards de mégots sont jetés au sol et se retrouvent dans la nature, polluant ainsi jusqu’à 500 litres d’eau chacun.

Le filtre contient des matières plastiques (acétate de cellulose) et contient également plusieurs milliers de substances chimiques (acide cyanhydrique, naphtalène, nicotine, ammoniac, cadmium, arsenic, mercure, plomb3 ) dont certaines sont toxiques pour les écosystèmes.

Les mégots de cigarettes représentent 40 % des déchets récupérés dans les villes et sur les plages lors des campagnes internationales de nettoyage. C’est le détritus le plus répandu ramassé sur les plages du monde.


 

PUBLICITÉ




Comments


PUBLICITÉ

Capture d’écran 2024-04-03 à 14.07.38.jpg
Capture d’écran 2024-04-03 à 14.07.58.jpg
Capture d’écran 2024-04-03 à 14.08.46.jpg
bottom of page