Le retour de la convivialité ? On se fait un restau ?


Les habitués peuvent enfin rendre visite à Fleur de Sel, pour le plus grand bonheur de Pascale Labriola !

Avec le 19 mai le couvre-feu passe à 21 heures et les terrasses des bars et restaurants sont de nouveau à la disposition de tous ceux qui n’en pouvaient plus de rentrer chez eux à une heure où même les poules ne vont pas se coucher en plein mois de mai ! Ça va faire du bien de se retrouver presque par hasard avec des amis ou des inconnus pour prendre un café ou un apéro. Avec ce retour à un peu plus de liberté, les rues devraient enfin retrouver leur animation. Avec ce retour à un peu plus de légèreté, peut-être qu’on va même entendre des rires à la terrasse des cafés…


Pour les professionnels du secteur c’est en tous cas un grand soulagement. Ils vont pouvoir enfin « relancer la machine » après une longue interruption. À condition bien sûr que le temps soit clément pendant trois semaines… En ligne de mire la prochaine étape du 9 juin, date à laquelle ils pourront, en plus des terrasses déjà ouvertes, accueillir les clients à l’intérieur de leur établissement. Les règles sanitaires seront toujours strictement appliquées, avec notamment des tables de 6 personnes maximum et des règles de distanciation. Mais avec un couvre-feu décalé à 23 heures, la perspective de pouvoir recevoir presque normalement leur clientèle en « service continu » rassure la plupart des restaurateurs. Enfin, « si tout va bien », le 30 juin sera le jour de la délivrance avec la fin du couvre-feu et la levée progressive des limites de jauge dans les établissements recevant du public. De quoi envisager un été radieux. Mais prudence quand même…