La remobilisation a sonné pour les associations !


Avec le Téléthon giennois qui se prépare pour début décembre, de nombreuses associations ont été sollicitées pour savoir ce qu’elles pouvaient faire… « comme avant », c’est à dire avant la pandémie. L’année dernière le Téléthon s’était fait en petit comité et avec les restrictions et confinements les donateurs avaient eu un peu de mal à donner en étant obligé de rester chez eux Que va-t-il se passer cette année ? Beaucoup d’associations ont du mal à repartir. Les bénévoles « d’avant » ne sont pas forcément de retour aujourd’hui. Et on se rend bien compte également que les « bénévoles d’avant » étaient souvent… âgés. La crise sanitaire, en les obligeant à rester chez eux, leur à fait perdre leurs habitudes d’engagement et, d’une certaine manière, leur « influx ». Reste, pour le Téléthon giennois, la question des donateurs. Ont-ils eux aussi perdu leur « influx » avec le temps ? Si vous l’avez perdu nous avons une solution : en page 11 vous trouverez le mode d’emploi pour faire un don au moment du Téléthon.

Alors, bon influx !


 




Mots-clés :