• leConnecté.fr

"L'histoire de la caserne Gudin", un livre attendu en janvier, avec une préface de... Benoit Digeon


Le livre est prêt à être imprimé aux Éditions de l'Écluse à Châtillon-Coligny. Son auteur, Jacques Billard, raconte à travers 80 pages l'histoire de la caserne Gudin, depuis sa construction après la guerre de 1870 jusqu'au 24 juin 2009 ou un ultime chant saluait la dernière promotion de gendarmes auxiliaires dans la vaste enceinte.


"Je ne parle que du passé, absolument pas de l'avenir", précise l'historien Jacques Billard, alors que le sort de la caserne Gudin fait polémique dans le montargois. Seul petit soucis avant de lancer l'impression, l'auteur attend la préface que doit écrire bientôt Benoit Digeon, le maire de Montargis. "Au début ce devait être une préface, déjà faite, par Franck Supplisson" confie Jacques Billard, "mais évidemment je ne peux plus la publier..."(ndlr : Franck Supplisson était Président de l'AME, l'Agglomération Montargoise Et rives du Loing jusqu'en juillet 2020 avant de se retirer de la vie politique locale, suite notamment à l'affaire dite "du bon gîte").


leConnecté.fr reviendra bientôt sur les petites et grandes histoires (du passé) qui sont révélatrices des liens entre l'armée et la municipalité de Montargis. Par exemple, à la fin du 19ème siècle, les musiciens du régiment basé à la caserne Gudin ont pris l'habitude d'offrir à la population montargoise un concert dominical, des airs d'opéra... À cet effet la municipalité de l'époque a choisi dans le catalogue de Manufrance (créé en 1885) un kiosque à musique parmi 5 à 6 modèles. Il est toujours en bonne place au Pâtis.