Handball – Régionale 2 : Les joueurs d’Amhanda préparent leur saison et… l’avenir


Amhanda, le club de handball masculin de l’Agglomération montargoise, a repris le chemin des entraînements. Les locaux se préparent pour une nouvelle saison après un arrêt qui aura duré près de deux ans (Covid-19). Jouer le haut du tableau en Régionale 2 (Excellence régionale), telle sera la feuille de route des hommes de Jérémy Legros, le coach local.

Une vingtaine de joueurs s’activent, donc, du côté d’Amhanda en prévision du nouvel exercice qui débutera dans moins de quinze jours. La première journée de la Régionale 2 est prévue le 11 septembre prochain. Les handballeurs locaux lanceront leur saison sur le terrain de Chambray-lès-Tours.

Cinq matches à l’extérieur…

Le gymnase du Puiseaux, à Montargis, est occupé par la campagne de vaccination (Covid-19). Les handballeurs locaux ont, dès lors, été contraints de trouver une salle pour pouvoir s’exercer durant cette période de préparation. « Nous effectuons deux entraînements au collège Lucie Aubrac, à Villemandeur et autant en extérieur pour travailler l’aspect physique… », explique Jérémy Legros, l’entraîneur montargois. Celui-ci a, d’ailleurs, fait son choix : « On s’est organisé pour jouer nos cinq premiers matches à l’extérieur… ». Ceci-dit, les supporters de la formation locale doivent patienter jusqu’en novembre… Avant de retrouver (en principe) leur équipe préférée…

Trois arrivées, zéro départ : la stabilité…

Jérémy Legros ne pouvait guère espérer mieux… « Conserver le groupe de la saison dernière est une excellente chose. On préserve une certaine stabilité et une même dynamique au sein d’un groupe qui vit très bien… », concède le coach d’Amhanda. Côté arrivée, la direction du club montargois enregistre le retour au bercail de Jérémy Sigonneau, de retour de la Martinique. Hugo Marsalic (Longvic, N2) et Manoah Beaussier (-18 nationaux, Saran) renforcent également les rangs d’Amhanda. Qu’en est-il de l’objectif tracé pour cette année ? « On revient d’une longue période d’arrêt de la compétition. On tentera de progresser, gagner en maturité pour bien préparer la saison 2022-2023. Pour cette saison, nous jouerons la première partie du tableau, tout en préparant l'avenir...», conclut Jérémy Legros.