Handball : Nationale 3 : Adriano Marlin et Montargis à l'assaut du Mans, ce samedi soir


Les Montargoises défieront, ce samedi soir, au gymnase du Puiseaux, la formation du Mans, dans un duel qui opposera deux formations qui pointent au coeur du classement de ce championnat de Nationale 3. Coup d'envoi : 20h45.

Adriano Marlin se veut réaliste. " Ce sera, encore une fois, un match compliqué face à une équipe qui nous a battus de très peu à l'aller (32-31)...", estime le coach de l'USM Montargis. Sixième de Nationale 3 (12 points), avec trois succès et autant de déconvenues, les locales visent la confirmation de leur performance lors de la précédente journée sur le terrain de la SMOC Saint-Jean-de-Braye (25-34). " Le groupe est sur une bonne dynamique psychologique... J'ai senti de l'engagement, de l'envie, de l'investissement auprès de mes joueuses. C'est de bon augure...", soutient le technicien gâtinais. L'Entente Connerré Vibraye 72 Le Mans pointe à la septième position, à une unité de retard des Montargoises (11 points). " On a travaillé les atouts et faiblesses de l'adversaire. C'est un combat psychologique à ne pas perdre. Les filles, ce sont elles les actrices. On doit imposer notre jeu, notre force de caractère...".

Jade Dunis et Léanne Chevenaut blessées...

Seul bémol de la septième apparition des jaune et bleu, ce samedi soir : les indisponibilités de Jade Dunis et de Léanne Chevenaut. " C'est un handicap de taille pour nous. Mais ce sont malheureusement les aléas d'une saison sportive...", regrette Adriano Marlin. Jade Dunis, en tête du classement des meilleures gardiennes de la Nationale 3 version 2021-2022 (81 arrêts), souffre d'une micro déchirure partielle au niveau de la cuisse. La portière de 20 ans (1,65 m) doit encore s'armer de patience pour pouvoir retrouver les terrains. " Au moins trois semaine d'absence...", explique Adriano Marlin. Et d'expliquer : " Du coup, je perds une gardienne et un pivot puisque c'est Stéphanie (Gobet), qui joue également un énorme rôle en défense, qui la remplace dans les buts". Outre Jade Dunis, l'entraîneur montargois doit composer sans les services de Léanne Chevenaut. La jeune ailière droit (1,68 m), 14 buts en cinq matches disputés, est victime d'une fissure au ménisque et souffre d'un oedème au genou. Durée d'indisponibilité : " 3, 4 semaines...", renseigne Adriano Marlin.

 

PUBLICITÉ