Football - " Non à la haine, non au racisme ", le message intransigeant du FC Mandorais...


C'est un week-end symboliquement fort que les footballeurs du FC Mandorais ont vécu sur le terrain du stade de Platteville, à Villemandeur.


L'objet de l'opération : " Dire stop aux gestes et propos à caractère racial. Nous ne voulons plus que nos enfants puissent entendre ce genre d'idiotie...", clame Taner Kara, l'un des penseurs et artisans de cette action. " On a vu une belle mobilisation des parents, dirigeants... C'est un rejet total de ces pratiques qui n'ont rien à voir avec nos valeurs...", explique Thierry Lippert, le président mandorais. Richard Akiana, l'ancien footballeur professionnel, était convié à donner le coup d'envoi du match des U14 opposant le FC Mandorais à l'AS Baccon/Huisseau (3-1). " J'ai assisté à une louable action. C'est très important d'alerter les consciences sur l'urgence d'en finir avec la haine et le racisme...", dit-il. Bref, la famille du FC Mandorais aura incontestablement réussi son pari. Honorable !








 



 

PUBLICITÉ