Football - National 3 – Victoire quasi certaine d'Amilly sur tapis vert contre Saran...


Coup de tonnerre en National 3. Alors que les Saranais l’ont largement emporté, dimanche, dans le Gâtinais (0-4), les Amilois vont pouvoir récupérer les trois points de la victoire. Parce que le club banlieusard orléanais a aligné deux joueurs suspendus. Les explications.

Mathis Da Silva Mendonca, double buteur sur le terrain du stade Georges-Clériceau, à Amilly, ainsi que Soufiane Natlaoui ne devaient même pas figurer sur la feuille de match. Parce que ces deux joueurs étaient suspendus. Les dirigeants saranais pensaient que la rencontre disputée en Coupe du Centre, le 31 octobre, à l’ACP Tours (4e tour), permettait à leurs protégés de purger leur suspension. « On s’est rendu compte que la Coupe du Centre ne purgeait pas les suspensions. On a fait une faute… », concède Laurent Chery, le coach saranais. Lequel explique : « Ce règlement ne se trouve pas sur le site de la ligue du Centre. Il est visible au niveau du site de la fédération française de football… ». Après son succès dimanche dernier dans le Gâtinais, l’USM Saran s’était hissée à la deuxième position en N3 (13 points), à une longueur de retard sur le Vierzon FC, le leader (14 pts). La ligue du Centre va prochainement prendre en compte l’erreur des dirigeants saranais en leur retirant quatre points au classement, comme stipule le règlement : trois points de la défaite ainsi qu’un point de pénalité. Les Saranais se retrouveront, du coup, à la 7e position (9 points). Au moment où les Amillois grimperont à la 11e place, au même niveau que l’USM Montargis et la réserve de Chartres (8 points).


 

COMMUNICATION DE LA BRASSERIE DES GLACES

Pour réserver et plus d'informations, contacter le : 02 38 98 01 67