Football - L'USM Montargis accueille au stade Maurice-Béraud rénové les jeunes des Pôles Espoirs


De jeunes apprentis footballeurs des Pôles Espoirs de Chateauroux et Dijon ont été accueillis mercredi 21 septembre par l'USM Montargis dans un stade Maurice-Béraud rénové. Près de 90 jeunes et éducateurs sportifs ont ainsi pu profiter des installations montargoises : pelouse d'honneur refaite, tribune réparée et repeinte, club house répeint et remanié pour plus de confort et d'accueil.



Jérome Monot (en photo ci-dessus), directeur technique régional Centre-Val de Loire, explique que le secteur du Gâtinais est idéalement placé pour permettre à des jeunes des Pôles Espoirs de Chateauroux et de Dijon de se rencontrer car les trajets sont plus simples et réalisables dans la journée. "Il ne faut pas oublier que ces jeunes retournent à l'école le lendemain... Depuis l'année dernière, pour que les jeunes du Pôle Espoir de Chateauroux rencontrent ceux des Pôles Espoirs plus éloignés qu'on ne pouvait pas facilement rencontrer pour des raisons pratiques, on a décidé de trouver un site plus central entre les Pôles. En Centre Val de Loire, dans le Gâtinais, il nous paraissait intéressant de venir à Amilly ou Montargis, deux places fortes du football local. À Montargis, à cette époque de l'année, le cadre offert est formidable et nous permet d'organiser la restauration des jeunes tout comme l'accueil des familles en tribune. Le tout dans une unité de lieu qui nous permet d'arriver au stade et de ne plus avoir à en sortir".

Cyril Martini : "On travaille dans l'ombre pour faire progresser le club..."

Cyril Martini, président de l'USM Montargis, est fier d'avoir pu accueillir les jeunes des Pôles Espoirs au stade Maurice-Béraud : "On a des super infrastructures, un beau terrain refait à neuf, une belle pelouse entretenue par des services techniques très engagés, des tribunes rénovées et repeintes. Nous avons refait le club house pour pouvoir améliorer nos possibilités d'accueil. L'éducatif et l'accueil, c'est ce que nous voulons faire ici. Les travaux de rénovation ont été réalisés très rapidement. On a expliqué notre projet à Benoit Digeon le maire de Montargis, qui a validé tout de suite et je tiens à le remercier. Il y a eu une grande réactivité. Je remercie aussi les jardiniers qui font un super boulot tout au long de l'année. Ils travaillent dans l'ombre... Quand les gens arrivent ils voient une super pelouse mais il ne faut pas oublier qu'il y a un super travail fait en amont..."


En photo ci-dessous les jeunes des Pôles Espoirs de Dijon et de Chateauroux


En savoir plus : les Pôles Espoirs

Pour préparer aux exigences de la formation de haut niveau dans des conditions optimales, les 16 Pôles Espoirs masculins de la FFF accueillent des joueurs de 13 à 15 ans. C’est ce qu’on appelle la préformation. Comme Kylian Mbappé, Blaise Matuidi, Thierry Henry… nombre de joueurs français sont passés par des pôles Espoirs avant de parfaire leur formation au sein des centres de formation de clubs professionnels. Accessibles sur concours en U13, les pôles Espoirs sont des structures agréées par le Ministère des Sports et la FFF. Ils répondent à un cahier des charges strict (installations, encadrement, accompagnement…). Les joueurs sélectionnés suivent 5 entraînements par semaine. Ils rejoignent leur famille chaque week-end et évoluent dans leur club de proximité. (Source Fédération Française de Football)

Plus d'infos : https://www.fff.fr/94-les-poles-espoirs-masculins.html

 

PUBLICITÉ