Football – D2 du Loiret : US Turcs, US Châlette, FC Mandorais, la course finale…


Ce sera inévitablement un finish à couper le souffle. Plein de suspense. D’incertitudes. La course pour atteindre le plus haut niveau départemental est plus que jamais lancée. L’US Châlette, le FC Mandorais et l’US Châlette Turcs savent que l’erreur n’est désormais plus pardonnable. Explications.

US Turcs Châlette (poule B)

C’est la sensation de la saison dans la poule B de ce championnat de D2 départementale. L’US Turcs Châlette s’accroche à sa deuxième place ex aequo avec le FC Mandorais (38 points : 18 matches joués). « On est placé en haut du tableau…Tant que la montée est jouable, on le fera », explique Alain Blaser. Et si l’histoire se répétait-il pour le coach de l’US Turcs ? Parce que l’homme de 64 ans avait auparavant réussi, sur le banc de la même formation, une montée en Promotion de Ligue (R3). « Ce serait sympa », sourit-il. Son équipe disputera quatre matches à la maison. « On jouera à deux reprises Sully. Les choses peuvent aller vite dans cette fin de saison. Et ça va se jouer sur des petits détails ». La confrontation face au FC Mandorais, le 29 mai, risque fort d’être décisive. « Mes joueurs sont conscients qu’ils n’ont pas le droit à l’erreur. On a le potentiel pour monter », estime Alain Blaser.


Matches restants. US Turcs Châlette Malesherbes 2 (10 avril).US Turcs Châlette Sully 2 (17 avril). US Turcs Châlette – Portugais Orléans (24 avril). US Turcs Châlette – Deportivo Espagnol Orléans (8 mai). Sully 2 – US Turcs Châlette (22 mai). FC Mandorais – US Turcs Châlette (29 mai).


US Châlette (poule A)

Bocar Konté le sait. « On se doit d’être vigilant, sérieux jusqu’au bout », prévient le coach châlettois. Ses hommes partagent le fauteuil de leader de la poule A de la D2 du Loiret avec l’US Loire et Trezée (41 points). La règle est simple : deux places sont à pourvoir pour décrocher le fameux ticket pour la montée en D1, le plus haut niveau départemental. « Il reste sept matches à disputer dont quatre à domicile… Nous avons un match en retard. Nous sommes dans une position favorable pour atteindre notre objectif. Maintenant, c’est à nous de poursuivre le travail jusqu’à la dernière journée du championnat », éclaire le technicien de l’US Châlette. Lequel se montre élogieux à l’égard de son équipe. « J’ai un groupe talentueux, avec de très bonnes individualités offensives et défensives. Notre cohésion constitue sa force. On a construit quelque chose de solide… Une montée serait exceptionnel pour un club qui revient de loin ».


Matches restants. US Châlette – Bouzy Les Bordes (10 avril). Meung – US Châlette (24 avril). US Châlette – Beaugency 2 (8 mai). US Châlette – Olivet 2 (15 mai). US Sandillon – US Châlette (22 mai). US Châlette – Pithiviers 2 (29 mai). Beaugency 2 – US Châlette (match en retard : date à définir).


FC Mandorais (poule B).

Le FC Mandorais jouera gros lors de la dernière ligne droite de cet exercice version 2021-2022. C’est le Deportivo Espagnol d’Orléans qui domine les débats dans la poule B (43 points ; 18 matches). Le club de Villemandeur et l’US Turcs Châlette pointent à la deuxième position, avec un total de 38 points. Le FC Mandorais a disputé 19 matches contre 18 pour les Turcs de Châlette. La réserve de Sully est également concernée par l’enjeu de montée, puisqu’elle occupe la quatrième place avec un total de 37 points (17 matches disputés). « La fin de saison sera intéressante jusqu’à la dernière journée. Le haut du tableau est serré. Les équipes ne lâcheront rien pour espérer monter », note Arnaud Rivière, joueur-entraîneur au FC Mandorais. Lequel en est convaincu. « Nous avons toutes nos chances de montée en D1, que ce soit au niveau comptable ou en niveau de la qualité de l’équipe. Les joueurs sont à fond depuis le début de saison. Actuellement, nous sommes moins bien physiquement… À nous de continuer le travail pour relancer la machine », confie Arnaud Rivière. Une date à retenir : le 29 mai. Ce jour-là, les Mandorais recevront l’US Turcs Châlette, l’autre prétendant à la montée. « J’espère que nous aurons fait le boulot avant. Ce sera une belle affiche à Villemandeur », conclut-il.


Matches restants. FC Mandorais – FC Bonny/Beaulieu (10 avril). La Ferté – FC Mandorais (24 avril). FC Mandorais – Saint-Jean-le-Blanc 3 (8 mai). FC Mandorais – Deportivo Espagnol Orléans (15 mai). Malesherbes 2 – FC Mandorais (22 mai). FC Mandorais – US Turcs Châlette (29 mai). FC Mandorais – Jargeau/Saint-Denis (match en retard : date à définir).



 

PUBLICITÉ