Football – Coupe de France (6e tour) : Amilly l’emporte aux tirs au but à Déols (2-4)


Les Amillois ont réussi à passer le cap déolois, ce dimanche, en compostant leur billet pour le septième tour de la Coupe de France. Tout s’est joué aux tirs au but (2-4).

Amilly disputera, pour la cinquième fois de son histoire, le septième tour de la Coupe de France. Parce que les camarades de Gaëtan Gasnot ont su gérer leur mission face à une accrocheuse formation du FC Déols, redoutable en première période, pratiquement inexistante après la pause. C’est Fatih Boudouh qui sonnait la révolte locale lorsqu’il trompait, d’un joli lob, le gardien déolois (29e : 0-1). Mais la joie des Amillois était de très courte durée. Parce que le coup franc de Perrichon, suivi d’un cafouillage dans la défense amilloise, permettait à Jordan Fauque de remettre les pendules à l’heure (31e : 1-1). La mi-temps s’achevait sur un score de parité. Après la pause, Déols montrait de réelles intentions offensives. Melvyn Ravalet, le gardien des J3, était, d’ailleurs, contraint d’intervenir et d’écarter splendidement les assauts adverses. La suite ? Une équipe d’Amilly qui multipliait les incursions, un adversaire déolois, complétement rincé, qui se limitait à défendre… Les Amillois auraient, à plusieurs reprises, tuer le suspense. Mais il a fallu passer par la voie des tirs au but. Melvyn Ravelet stoppait le premier essai adverse. La transversale a, ensuite, repoussé la deuxième tentative déoloise. Les Amillois, eux, ne trébuchaient guère… Le septième tour en poche. Ouf !

La fiche :

Déols (N3) – Amilly (N3) : 1-1 (2-4 au TAB).

Mi-temps : 1-1.

Arbitre : M. Dansault.

Buts. Pour Déols : Fauque (31e).

Pour Amilly : Boudouh (29e).

Avertissements. À Amilly : Keita (64e).

Compositions.

Déols : Dorangeon, Fauque, Berrabah, Mulatu, Perrichon, Boteko Nkama, Boukari, Bernardet, Azarkane, Amhine, Abdelouahab. Entraîneur : Ballereau.

Amilly : Ravalet, Lah, Ernoult, Gasnot, Normand, Blonbou, Moyo, Ait-Bahadou, Keita, Baldé, Boudouh. Entraîneur : Coquelin.