Enseignement et formation - Le campus connecté, une solution pour poursuivre ses études en "local"


Florence Laulom, 36 ans, et Brice Moreau, 26 ans, ont repris leurs études grâce aux facilités mises en place par le Campus Connecté de l’Agglomération montargoise.


Depuis septembre 2021, des personnes en formation à distance, suivant des cursus auprès de différentes universités françaises, peuvent le faire dans les meilleures conditions sans se déplacer et quitter le Gâtinais. Il leur suffit de s’inscrire au Campus Connecté mis en place par l’Agglomération montargoise. L’inscription est de 25 euros et les étudiants bénéficient d’un lieu d’études avec des salles aménagées (dans les bâtiments du lycée Saint-Louis), d’un ordinateur portable, et de matériels pour imprimer ou scanner des documents. L’objectif est de permettre à tous les habitants du bassin de vie du Gâtinais d’avoir une solution pratique pour suivre des études supérieures à distance sans rester isolé chez soi. Pour la première année, huit personnes ont rallié le Campus Connecté. Parmi ces étudiants qui ont trouvé une solution locale pour suivre des études ailleurs, on compte par exemple un étudiant en biologie à l’université de Marseille, un autre en licence d’histoire à l’université de Rennes, ou encore un autre en master langues étrangères à l’université de Tours.

Campus Connnecté, comment ça marche ?

Léa Gomes Da Silva est responsable du Campus Connecté et est en contact direct avec les étudiants : « Après l’inscription sur Parcoursup en formation à distance, les étudiants peuvent s’inscrire au campus connecté. Ça peut être une bonne solution pour ceux qui n’ont pas d’autre choix que de rester dans l’agglomération montargoise, mais qui redoutent de rester tout seul chez eux pour étudier à distance. Nous proposons une possibilité d’accompagnement pour les aider à s’organiser. Mon rôle au quotidien ce n’est pas de remplacer les profs. Je suis là pour les accompagner sur le plan méthodologique, organisationnel, et pour les soutenir et les motiver. Une fois par semaine lors d’un entretien individuel qui dure à peu près une heure, on fait le point : « Comment s’est passé ta semaine, qu’est ce qui bloque ? Quelles sont tes réussites ? ». Le deuxième volet c’est un atelier collectif, qui peut concerner l’outils informatique, la manière de faire un bon oral, bref des conseils qui profitent à tous les étudiants quelque soit leur cursus. »

Une solution pour reprendre ses études

Si des étudiants s’inscrivent au Campus Connecté pour suivre une formation initiale, d’autres ont choisi cette opportunité pour reprendre leurs études ou encore effectuer une remise à niveau. C’est le cas de Florence Laulom, 36 ans, qui habite Villemandeur. « Suite à une reconversion après un accident du travail, je me suis renseignée pour reprendre mes études dans ce que j’avais commencé avant, avec un bac métiers du secrétariat, et on m’a dit qu’un campus connecté allait ouvrir. Je me suis informée et je me suis inscrite. J’avais déjà essayé de reprendre des études, en préparant un diplôme à distance, mais c’était compliqué. Le campus aide beaucoup et sans cette structure je ne sais pas si j’aurai pu y arriver. Car je suis aussi maman et à la maison ce n’est pas toujours pratique de se concentrer tout en répondant aux sollicitations des enfants… Moi je viens plutôt le matin. Je fais une formation pour un titre professionnelle en ressources humaines. J’envisage donc de poursuivre en licence et de faire un master. Avant que n’existe le campus je ne pouvais pas me projeter pour faire de telles études. »

Brice Moreau, 26 ans, habite à Nogent-sur-Vernisson. Le Campus Connecté est pour lui le moyen de reprendre des études qu’il avait du abandonner à cause de graves ennuis de santé : « Je prépare un DAE (diplôme d’accès aux études universitaires), spécialité littéraire, auprès de l’université de Tours », explique-t-il. « Je n’ai pas pu avoir un cursus normal pour avoir le bac, alors avec ce DAE je reprends toutes les bases de connaissances et de savoir, de la 3ème à la terminale. J’ai décidé de faire cette remise à niveau en un an (on peut le faire sur plusieurs années). Du 7 au 15 juin je passe les examens. je n’étais pas prêt à aller à Tours pour suivre mes études. Le Campus Connecté c’est beaucoup plus simple. J’ai trouvé un modèle qui me convient. »


En 2022 une quinzaine d’autres étudiants devraient rejoindre les huit actuellement inscrits. Pour les accompagner, une deuxième personne vient d’être embauchée par l’Agglomération montargoise.

Renseignement au 06 78 73 93 04

campus.connecte@agglo-montargoise.fr


 

PUBLICITÉ