Des groupes de parole organisés pour les femmes et adolescents victimes de violences conjugales


L’Aide aux Victimes du Loiret (AVL) organise, avec le soutien du Département du Loiret, des groupes de parole gratuits et confidentiels, pour les femmes victimes de violences conjugales, ainsi que pour les adolescents témoins ou victimes. Les inscriptions sont ouvertes dès à présent.

Ces espaces de 6 à 8 personnes permettront de rencontrer des professionnels de l’AVL (dont un psychologue) et d’autres victimes pour favoriser la prise de conscience et la libération de la parole : connaître le cycle de la violence, s’affirmer pour dire « non », dénoncer une situation, se confronter au regard de l’entourage, ou comprendre l’impact sur les enfants seront autant de thèmes abordés. Une séance de 2h sera proposée tous les 15 jours sur Orléans, Montargis, Pithiviers et Gien.


D’autres séances d’1h30 seront spécifiquement dédiées à l’écoute d’adolescents victimes ou témoins de violences, pour rompre leur solitude, leur apporter un soutien lors d’une situation insécurisante dans le foyer, et partager avec d’autres jeunes qui ont le même vécu.

Les inscriptions à ces rencontres s’effectuent au 02 38 62 31 62.

Le Département, dans le cadre de ses actions de prévention des violences infantiles et conjugales, finance ce dispositif à hauteur de 14 000 €.

 

PUBLICITÉ