top of page

Courtenay - Dimanche 5 septembre, 3ème manche du championnat de France « Strongman »

Dernière mise à jour : 4 sept. 2021


C’est du sport, c’est aussi du spectacle qui ne laisse pas insensible les spectateurs. Les « Strongmen » et Strongwomen débarquent à Courtenay le 5 septembre pour une compétition internationale. Pierre Motal, le célèbre « homme le plus fort de France » sera présent. Il est déjà venu s’entraîner cet été dans la salle de « Titanium Fitness » dont le parking (14, route de Sens - Courtenay) va servir de lieu de compétition pour cette troisième manche du championnat de France. Les épreuves que vont affronter les « strongmen » sont maintenant connues du grand public, notamment grâce à la compétition « World’s Strongest Man » diffusée à la télévision. À Courtenay on va pouvoir les voir « en vrai » dans des épreuves spectaculaires.


Avez-vous déjà essayé de porter des valises lestées de 150 Kg sur 15 mètres, de soulever et de porter des blocs de pierre de 110 Kg ou encore de tirer un camion sur plusieurs mètres ? Pour le commun des mortels c’est impossible, pour eux c’est presque le quotidien. Pour y parvenir ces hommes et ces femmes s’entraînent dur, physiquement mais aussi mentalement. Le « strongman » est une représentation brute de la force, de l’endurance et de la volonté. Ce sport de force, récemment mis au point, tire ses racines dans le cirque du 18ème siècle. À l’époque des « hommes forts » réalisaient des démonstrations de force pour un public passionné, avec le pliage de barres d’acier, des soulevés d’haltères, d’animaux, etc. C’est là la principale inspiration pour ce sport moderne, développé dans les années 1970.


PUBLICITÉ

Capture d’écran 2024-01-30 à 16.23.22.jpg
Capture d’écran 2024-01-30 à 16.25.43.jpg
Capture d’écran 2024-01-30 à 16.31.42.jpg
bottom of page