Football – Arnaud Rivière (FC Mandorais) : « J’arrêterai d’entraîner à la fin de saison… »



C’est officiel : Arnaud Rivière ne sera plus l’entraîneur du FC Mandorais (D2 du Loiret), la saison prochaine. Celui qui fait office, depuis trois ans, de joueur et coach ne quittera pas pour autant le club de Villemandeur. « Je reste en tant que joueur », annonce le meneur de jeu de 32 ans. Son successeur sera connu à la fin de la saison en cours.


Arnaud Rivière a fait son choix. « Je ne veux plus être entraîneur-joueur. J’ai décidé de faire une coupure… Faire une saison cool, sans le gros investissement », confie ce père de famille de deux enfants. Ses poulains pointent à la deuxième place de la poule B, en D2 départementale. « Je suis à fond pour atteindre l’objectif qui a été défini, à savoir la montée en D1. On a fait, jusque-là, une bonne saison et je pense que les gars méritent une récompense ». Six, c’est le nombre de matches restants au cours de cet exercice 2021-2022. « On a, tous ; joueurs, dirigeants, parents, envie d’aller au bout de notre projet d’accession… », concède Arnaud Rivière.

« Le foot, la famille, le boulot »

Sa décision est visiblement réfléchie. « Je travaille six jours sur sept, la semaine. J’ai des responsabilités professionnelles. Des responsabilités familiales. À cela s’ajoutent les entraînements et les matches, le week-end… Pour moi, ça devient pesant… », éclaire ce chef de chantier. Et d’expliquer : « J’ai informé la direction de ma décision. Mais je n’abandonne pas le club, pour autant. J’accompagnerai l’équipe pour une nouvelle saison en tant que joueur. Même si je n’aurai pas le temps pour garantir le même rythme qu’actuellement… ». L’ancien joueur d’Amilly en est convaincu. « Je suis arrivé au bout d’un cycle. J’ai fait mon temps. Il faut laisser la place à quelqu’un d’autre… J’ai vécu de belles choses… ». En prime : une montée en D1 départementale ? Réponse dans moins de deux mois.


 

PUBLICITÉ