• Lyes Baloul

Football – National 3 : Montargis dompte Montlouis et signe (enfin) son premier succès en championna


Adroits, cohérents et surtout réalistes, les Montargois ont réussi à décrocher leur première victoire, en National 3, en s’imposant, ce samedi après-midi, face à Montlouis (2-0). Et ce, grâce à un doublé de l’incontournable Bangaly Coulibaly.

29 août – 24 octobre. Il a fallu 55 jours pour que le « fantôme » rodant autour du terrain synthétique de Montargis quitte les lieux. « Ouf, enfin », soupirait le public… Au sortir de ce succès. Ô combien précieux. La victime : Montlouis. Pourtant, cette formation, sixième jusque-là, avait des arguments solides dans ses bagages, au moment d’atterrir dans le Gâtinais. Mais ce n’était guère le jour. Parce que l’USM Montargis, la lanterne rouge, avait les crocs. « La qualification en Coupe de France à Déols nous a fait le plus grand bien… », expliquait Patrice Colas, le coach montargois.

Bangaly Coulibaly, buteur en Coupe de France, il y a huit jours, a récidivé, ce samedi, en championnat. L’attaquant de 21 ans a frappé fort. Très fort. « C’est la victoire de toute l’équipe… », réagissait-il. Humblement. Montlouis n’aura résisté que treize minutes. Avant de craquer face au talent de Bangaly Coulibaly, auteur d’une belle frappe (1-0), après un joli service de Jodinel Nzeza. Ce même Bangaly aurait pu, quelques minutes auparavant, faire parler son pied gauche (4e)… À côté. Nzeza, fauché dans la surface adverse (21e). L’arbitre de la rencontre ne bougeait guère d’un iota. Côté Montlouis, David Zolana se procurait la balle de 1-1. Sa reprise de volée était repoussée par Geraldo Bina, le gardien local (24e).

Bangaly Coulibaly, encore et encore…

Après le repos, l’AS Montlouis montrait davantage d’envie, de démonstration. Dany Dady voyait sa reprise s’envoler au-dessus du cadre montargois (57e). Les occasions se faisaient rares. Bangaly Coulibaly, seul face au gardien adverse, manquait l’immanquable (73e). Montlouis lançait ses dernières cartouches pour se remettre sur les bons rails. La défense locale refusait d’abdiquer… Mieux, Bangaly Coulibaly, seul au deuxième poteau, allait sceller définitivement le sort ce match (2-0, 83e). Et ce, grâce, encore fois, à son pied gauche…Montargis aurait même pu aggraver la marque par Christopher Pierre-François (90e). Score final : 2-0. Les sourires étaient de retour, cet après-midi, du côté du terrain synthétique de Montargis… L’USMM quitte, ce soir, la dernière place, en N3 (13e). Il était temps.

La fiche :

Montargis – Montlouis : 2-0.

Mi-temps : 1-0.

Arbitre. M. Belbeoch.

Buts. Pour Montargis. Coulibaly (13e, 83e).

Réaction.

Patrice Colas (coach – Montargis) : « On n’était pas surpris de la qualité de l’adversaire. C’est une équipe technique qui joue bien au ballon. Mes joueurs étaient bien partis dans ce match. On ne prend pas de but, c’est une première. C’est bien. Les efforts ont été récompensés. On a montré de la solidarité, de l’intensité. Je savais que ça allait payer. Maintenant, il faut poursuivre le travail… ».

PUBLICITÉ