Octobre Rose avec "Les Roses de Jeanne", une association mobilisée toute l'année pour proposer des soins de support adaptès aux femmes atteintes d'un cancer du sein.

11/10/2020

L’association a été créée en 2015 par des salariés de la Clinique Jeanne d’Arc de Gien. Elle vise à lutter contre le cancer par des actions de prévention et à développer des services pour le bien-être des patients. « Les roses de Jeanne » participe à la prévention en promouvant le dépistage des cancers à deux occasions dans l’année : « Mars Bleu » pour le cancer du côlon. « Octobre Rose » pour le cancer du sein. Mais c’est toute l’année que l’association accompagne les femmes malades du cancer en leur proposant des soins de support adaptés.

 

Des fonds, des dons et des subventions sont collectés à l’occasion des campagnes et les bénéfices sont consacrés à l’amélioration des soins de support et du confort des patients du service chimiothérapie du site Jeanne d’Arc du CHR de Gien. Ils ont ainsi accès, gratuitement, à des soins de confort tels que la sophrologie, la socio-esthétique, l’art-thérapie, le massage shiatsu… 

 

L’association a aussi créé un groupe d’échange et de partage qui se réunit une fois par mois. L’occasion d’un moment convivial et bienveillant, qui permet aux femmes de se retrouver autour d’un café, pour partager, échanger sur leurs parcours, leurs expériences. Chaque participante est invitée à s’exprimer librement, de manière respectueuse et non directive ce qui lui permet de retrouver la confiance et l’estime de soi, de libérer son stress et ses émotions et d’avoir un sentiment de reconnaissance et de revalorisation. Plus original l’association organise des cours d’escrime adaptée favorisant la rééducation post-opératoire du cancer du sein.

 

L’association gère un budget de 18.000 euros par an qui provient en grande partie de dons recueillis lors des campagnes et grâce à la mobilisation de nombreuses associations qui aident « Les roses de Jeanne » à récolter des fonds. 

 

UNE GRANDE MARCHE LE 14 OCTOBRE

 

Cette année, à cause de l’épidémie et des règles sanitaires, il est plus difficile d’organiser des manifestations. Pour autant « Les Roses de Jeanne » n’ont pas renoncé à leur grande marche traditionnelle pour le dépistage du cancer du sein dans le cadre de l’événement international « octobre Rose ». Ce sera le mercredi 14 octobre. Départ site Jeanne d’Arc du CHRO de Gien pour 8 kilomètres de parcours dans Gien. Tout le monde peut rejoindre cette marche en faisant un don de 1 euro (ou plus) pour y participer et ainsi soutenir l’association. 

 

« La mobilisation ne doit pas faiblir », explique Véronique Guerche (ci-dessus en photo), la présidente de l’association. « D’autant plus », explique-t-elle, « que selon une étude de l’institut Gustave Roussy publiée le 18 septembre dernier, la crise sanitaire de la Covid-19 a provoqué un retard dans le diagnostic et le traitement des cancers. Hors on sait qu’un diagnostic retardé, même de quelques mois, peut avoir de graves conséquences sur les chances de traitement ». Selon les données de Santé Publique France, 58 000 nouveaux cas de cancer du sein sont dépistés chaque année.

 

CONTACTS :

Association « LES ROSES DE JEANNE » 

Site Jeanne d’Arc du CHRO de Gien 

2 Ter avenue Jean-Villejean - 45500 Gien 

Tél : 06 81 05 92 39 - 02 38 37 64 45 

Mail : lesrosesdejeanne@gmail.com

Facebook : Roses de Jeanne

 

LES PARTENAIRES DE L’ASSOCIATION

 

Site Jeanne d’Arc du CHRO de Gien / La ville de Gien / La Ligue contre le cancer / Appui Santé / Le Lions Club Gien Sully / Le Rotary Club Gien-Sully / Association Marie Curie de Montargis / Centre Gastro-Loire de Gien / Les lycées Saint-François et Marguerite Audoux / L’ACA et les commerçants indépendant de Gien / Club Gien Rando / Les associations sportives et culturelles de la mairie de Neuvy-en-Sullias / Le café « Mamzelle Guinguette » de Gien / Mme RICO et la brasserie « le Corto » de Gien / Natalia Paquette « Les ateliers DIY de Nat » / La ville de Briare / L’association « les Tricotines » de Briare  / Le Rugby Club de Gien-Briare  / Les AVF de Gien  / Le club de zumba « Fitmania » de Gien / Le club de danse « Quick and slow viennois » de Gien / Le centre « Val d’Oréane » de Dampierre-en-Burly / Les magasins Carrefour Market et Auchan GIEN - Intermarché Poilly-lez-Gien

En action sur le marché de Gien, l’ACA (Association des commerçants et artisans de Gien) vend des pochettes surprises au prix de 5 euros. Objectif, récolter 500 euros. Sur la photo, de gauche à droite : Sandrine Delesalle, présidente de l’ACA, Sophie Guillot, bénévole, Véronique Guerche, présidente des « Roses de Jeanne » et Belinda Mançon, vice-présidente de l’ACA.

 

ILS INTERVIENNENT AUPRÈS DES PATIENTES

 

Sophie Chandelier, sophrologue / La Sophrologie est un soin de support et de soutien visant à améliorer la qualité de vie du patient tout au long de sa maladie, à diminuer ou à aider à mieux supporter les effets secondaires de la maladie et des traitements. 

 

Snéjana Radic, Praticienne en Shiatsu / Séances de shiatsu pour les patients en service de chimiothérapie afin de les aider à gérer leurs douleurs, angoisses, effets secondaires dus aux traitements... 

 

Lydia Zatela, ancienne patiente, anime un groupe d’échange et de partage / Un temps d’échange privilégié où chacune peut s’exprimer librement, où la parole se libère. 

 

Annie Verrier, biographie et ateliers d’écriture / Chaque patient qui le désire peut raconter sa vie, des souvenirs, des anecdotes, des joies, des peines, que la biographe transcris au plus près des paroles dites.

 

François-Xavier Albertini, praticien spécialiste en Shiatsu / Intervient dans le service de chimiothérapie du site Jeanne d’Arc du CHRO de Gien. 

 

Marion Blandin, socio-esthéticienne / Basée sur les soins du corps (massages, manucure, maquillage correcteur...), la socio-esthétique est une spécialité de l’esthétique mais c’est avant tout un accompagnement vers le mieux-être et la valorisation de soi. 

 

Catherine Bordeau-Maillot, art-thérapeute / Pour communiquer, s’exprimer, se concentrer, se sentir appuyée par une relation d’aide, passer un moment agréable, se détendre, oublier ses soucis, redécouvrir sa valeur personnelle et ses capacités, restaurer le lien social et l’estime de soi. 

 

 

 

PUBLICITÉ

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
Visuel_le_connecté.jpg
VISUEL CODE'N'GO .jpg
Capture d’écran 2020-08-31 à 14.22.45.
Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr