• leConnecté.fr

Le spectacle "L'homme qui plantait des arbres" joué en intérieur, dans l'espace de


Dimanche 4 octobre, à partir de 15h, écologie et musique devaient prendre toute leur place dans l'écrin qu'est l'Arboretum national des Barres à l'occasion des journées de l'arbre de Nogent-Sur-Vernisson, mais les conditions météo ont obligé les organisateurs à revoir leurs plans. Ils ont du donc transférer musiciens, comédiens et public à l'espace des Étangs, tout en mettant en place le dispositif de sécurité sanitaire obligatoire par ces temps d'épidémie dans un espace clos. Une petite performance réalisée par les agents de la Communauté de Communes Canaux et Forêts en Gâtinais.

L'Ensemble Calliopée et la Compagnie Le TIR et la Lyre qui proposaient un spectacle original autour de "L'Homme qui plantait des Arbres" de Jean Giono ont, à regret, présenté leur spectacle en intérieur, et ont donc du abandonner le décor naturel qui faisait partie intégrante de leur spectacle. Ils ont été suivis par de nombreux spectateurs. Seule déception du public, l'absence d'Hubert Reeves, qui devait participer à l'événement, et qui est intervenu par vidéo.

Le spectacle

Texte Jean Giono Conception, adaptation et mise-en-espace Barbara Weber-Scaff Musique F.Mendelssohn, A.Dvorak, E.Elgar, L.Vierne, F.Halphen, G.Bantock, V.Vlasov et B.Jolas par l’Ensemble Calliopée, direction artistique Karine Lethiec Alto Karine Lethiec Accordéon Aude Giuliano Lecture théâtrale Violaine de Carné

PUBLICITÉ