• Lyes Baloul

National 3 : Montargis – Amilly, chaude explication, ce samedi soir, à…huis clos !


Le jour J est arrivé. L’USM Montargis donnera la réplique, dans quelques heures, en National 3, à son voisin amillois, au cours d’une opposition qui se négociera à huis clos, sur le terrain synthétique de Montargis (18 heures).

L’USM Montargis, la lanterne rouge (2 matches, 2 défaites, 14e), n’aura pas d’autre choix, ce samedi soir, que de provoquer son réveil en National 3. Les Montargois ont un match en moins, puisque le voyage à Avoine/Chinon, le 12 septembre dernier, a dû être remis, pour cause du Covid-19. La réaction des jaune et bleu est très attendue lorsqu’ils croiseront le chemin d’Amilly, dans un derby qui se disputera dans des conditions très particulières (à huis clos). « Mes joueurs sont prêts. J’ai confiance en eux… », glisse Patrice Colas, le coach montargois. Son équipe n’a pas disputé le moindre match depuis quinze jours, puisque les matches respectivement face à Avoine/Chinon (N3) et Tours Olympique (Coupe de France) ont été annulés (Covid-19). « On a compensé avec des oppositions internes… », souligne Patrice Colas. Le technicien de l’USMM ne le cache pas. « Amilly est une équipe très collective, avec des individualités de bonne qualité et de la cohérence… », concède l’entraîneur de l’USMM. Lequel pourra compter sur l’ensemble de son groupe (23 joueurs).

Guillaume Coquelin : « On va essayer de conserver notre invincibilité »

Amilly, c’est cinq matches officiels sans la moindre défaite (championnat, Coupe de France, Coupe du Centre). « Si on gagne ce samedi, je pourrai dire que l’on a réussi un très bon début de saison… », sourit Guillaume Coquelin, l’entraîneur des J3 Amilly. Les Amillois (5 points, 1 victoire, 2 nuls) pointent à la 2e position en N3 derrière le Vierzon FC, le leader (6 points). « On est sur la continuité. J’ai un groupe qui enchaîne. On va essayer de conserver notre invincibilité », appuie Guillaume Coquelin. Et de conclure : « Je m’attends à une rencontre difficile face à un adversaire qui mettra certainement de l’énergie et de l’envie…On jouera face à une équipe solide, bien structurée ». Seul Geoffrey Ernoult pourrait manquer à l’appel, côté amillois.