D2 du district : L’US Châlette et Bocar Konté ne cachent pas leurs ambitions

04/09/2020

Les Châlettois de Bocar Konté, l’entraîneur, vont reprendre le rythme du championnat (D2), le 13 septembre prochain. Les « Reds » accueilleront Marcilly lors de la 1re journée. Et les ambitions de l’US Châlette sont désormais connues : « jouer les premiers rôles », annonce Bocar Konté. 

 

Etincelants lors du tour préliminaire de Coupe de France lorsqu’ils revenaient victorieux de Saint-Germain-des-Prés, face au FCVO (2-4), les joueurs châlettois renoueront avec la Coupe de France (1er tour), ce dimanche 6 septembre, à domicile, contre le FC Mandorais (15 heures). Même si ce derby ne laisse pas indifférents les responsables châlettois, Bocar Konté, lui pour sa 5e année à la barre technique, se projette exclusivement sur le démarrage du championnat. « C’est notre priorité. Nous allons mettre les bouchées doubles pour jouer le haut du tableau. Une montée en D1 ne se refuserait pas… », appuie Bocar Konté, l’entraîneur et… responsable de l’école de football à l’US Châlette.

Son groupe seniors a retrouvé le terrain depuis le 5 août. Trois matches amicaux et autant de victoires (Cepoy, Gien, réserve de l’US Châlette), les signaux s’affichent plutôt au vert du côté de Châlette. « Je constate du potentiel dans mon groupe. La qualité est là. On doit mettre en application notre énergie pour réussir notre saison. En tout cas, j’ai confiance en mon équipe. Elle aura son mot à dire… », assure Bocar Konté, l’entraîneur de 36 ans. L’US Châlette est versée dans la poule A de D2 départementale composée de Bouzy/les Bordes, CA Pithiviers (2), Semoy, Meung-sur-Loire, Poilly/Autry, Beaugency (2), Saint-Cyr-en-Val, Sandillon, Boigny/Chécy, Loire et Trezee, Marcilly, Beaune-la-Rolande et Olivet. À noter que la direction de l’US CHâlette a demandé aux joueurs de procéder à des tests de dépistage à compter du lundi 7 septembre. 

 

4 départs contre 10 arrivées…

 

La direction châlettoise a enregistré cet été quatre départs contre dix arrivées. En effet, Ozkan Var (US Turcs) Hakan Ozkan (US Turcs), Timur Demirel (US Turcs) et Mohamed Zitouni (USM Montargis) ont préféré changer d’air. Par ailleurs, l’US Châlette s’est attachée les services d’Abdelaziz Tchimban (défenseur, ES Gâtinaise), Jeremy Bouchot (gardien, ESG), Mounir Ayachi (milieu, ESG), Yonus Ayyildiz (défenseur, FCVO), Emre Ayyildiz (milieu, FCVO), Emir Ayyildiz (milieu, FCVO), Ismaïl Sidoo (milieu, Pannes), Lucas Sorbier (ailier, Pannes), Murat Durmaz (défenseur, US Turcs) et Joachim Teixeira (ailier gauche, Sporting Châlette). 

 

Faouzi Teboulbi : « Nous poursuivons notre politique de restructuration »

 

Faouzi Teboulbi n’est pas un président pressé. « Nous progressons tout doucement mais sûrement », souligne celui qui est à la tête du club châlettois depuis quatre ans. « Nous avons entamé un travail de redressement d’image du club et nous poursuivrons notre mission. Le but était d’assainir l’environnement. Les résultats sont désormais visibles. Nous sommes très vigilants de la qualité de réception de nos adversaires. L’école de football progresse, les autres catégories, aussi. Au-delà du volet sportif, l’US Châlette véhicule désormais des valeurs. Elles sont primordiales, selon moi… », souligne Faouzi Teboulbi, le président de l’US Châlette. 

 

 

 

PUBLICITÉ

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
Visuel_le_connecté.jpg
VISUEL CODE'N'GO .jpg
Capture d’écran 2020-08-31 à 14.22.45.
Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr