• Lyes Baloul

Brahim Asloum : « Christian M’Billi pourrait disputer un championnat d’Europe d’ici la fin de l’anné


Christian M’Billi, le boxeur professionnel montargois (poids super-moyens), va-t-il bientôt lorgner sur le titre de champion d’Europe ? En tout cas, Brahim Asloum, l’ancien boxeur français, reconverti dans l’événementiel (organisation des galas de boxe), joint par téléphone ce mercredi 5 août, en est convaincu. « Nous avons effectivement ce projet en tête et qui pourrait se concrétiser avant la fin de l’année », affirme Asloum, l’ancien champion du monde WBA (2007) et olympique en 2000, à Sydney (Australie), en catégories des poids mi-mouches.

« Bien-sûr, disputer un championnat d’Europe ne se refuserait pas ! ». C’est la réaction de Christian M’Billi depuis le Canada, où il a entamé une carrière de boxeur professionnel depuis janvier 2017. L’information a donc été livrée par Brahim Asloum au connecté.fr. « En effet, nous souhaitons que Christian (M’Billi) dispute un championnat d’Europe d’ici la fin de l’année… », annonce l’homme de 41 ans. Rien n’a filtré, à présent, sur les modalités de cette éventuelle organisation. « Nous sommes en train de voir… », se limite de déclarer Brahim Asloum. Les choses pourraient s’accélérer après le gala prévu le 29 août, aux Arènes du Cap d’Agde.

« J’ai faim des titres, des combats… »

Christian M’Billi est un boxeur pressé. « Je serai, bien-entendu, partant pour disputer un championnat d’Europe. J’ai faim des titres… », dit le boxeur de 25 ans. Et de préciser : « Gagner un championnat d’Europe me permettrait de grapiller des points pour aller disputer un championnat du monde, mon principal objectif… », glisse le ¼ de finaliste des Jeux Olympique de Rio (Brésil), en 2016. Qu’en est-il de son état physique actuel, lui qui n’a pas pu remonter sur le ring depuis le mois de décembre dernier ? « Je suis resté concentré sur ma préparation physique. J’ai bossé. Maintenant, sur un autre plan, cette pandémie a stoppé les négociations avec des promoteurs. Elle m’a empêché de combattre. Cette crise sanitaire a retardé ma carrière. On a perdu le contact avec les différentes parties. C’est la raison pour laquelle ce combat du 29 août tombe à pic… ». Christian M’Billi est pressenti pour s’engager avec le promoteur américain Bob Arum. « Tout est actuellement en pause. J’espère que les choses bougeront prochainement… ». Brahim Asloum ne se montre pas avare de compliments à l’égard du boxeur gâtinais : « Le monde entier est intéressé par M’Billi ».

« Heureux de retrouver la France, en particulier Montargis »

Christian M’Billi sera de retour en France, le 20 août prochain. « Un grand plaisir de retrouver ma famille et mes amis… », sourit-il. Le Québec (Canada) a procédé à un déconfinement en douceur. « C’est très compliqué. Les sports de combats ne sont pas autorisés de reprendre. La vie reprend petit à petit… », concède Christian M’Billi.

« L’USM Montargis, encore et encore… »

Christian M’Billi a donc repris une licence à l’USM Montargis, son club de cœur. « Il le sera toujours », a souvent clamé le jeune homme. « Nous allons bientôt le retrouver. Christian est notre fierté. Il est irréprochable grâce à son talent et son éducation, sa sympathie, sa simplicité… », indique Eric Godey, l’entraîneur de l’USM Montargis. Et de conclure : « Christian (M’Billi) est un vainqueur. L’idée d’aller disputer un championnat d’Europe ne pourra être que bénéfique pour lui et pour l’image du sport montargois… ».

PUBLICITÉ