La troupe de l’Escabeau prépare son spectacle pour la fin août : "un été si particulier" version années 50

15/07/2020

 

Élisa Chicaud, à la mise en scène d’un spectacle atypique cette année.

 

Pour tout les comédiens, troupes et théâtres de France, l’épidémie et les mesures barrières mises en place pour la contrer ont signifié la fin de tous les spectacles. À Briare, les comédiens ont donc vu s’annuler tout ce qu’ils avaient préparé pendant des mois. Mais la troupe de l'Escabeau a trouvé des solutions pour maintenir son spectacle de fin d'été.

 

Elisa Chicaud, metteuse en scène, travaillait début mars sur le traditionnel grand spectacle qui attire les amateurs au théâtre de l’Escabeau fin août. « Ce devait être « La visite de la vieille dame », une pièce à la fois drôle et cynique » explique Elisa Chicaud, « mais le confinement a eu raison de la vielle dame ! Après ce qu’on a vécu on voulait tous jouer quelque chose de plus tendre. Mais le problème principal est qu’on ne peut pas rassembler 150 personnes, notre public habituel, devant la scène de la grande salle. Et n’en laisser rentrer que 50 pour conserver la distanciation physique, ce n’était pas viable financièrement… »

 

La metteuse en scène et les comédiens ont donc du trouver une autre solution pour enfin retrouver leur public. « En fait », explique Élisa Chicaud, « nous allons bien avoir les capacités d’accueillir 150 personnes à chaque représentation, mais nous allons faire trois groupes de 50 personnes. Nous allons mettre en place trois lieux, trois scènes, ou des comédiens présenteront un spectacle d’environ une demie heure. Ainsi les groupes de spectateurs feront la tournée des scènes durant la soirée, sans se croiser ou se mélanger, ce qui va permettre de maintenir toutes les mesures de sécurité. » Les spectateurs ne vont donc pas vraiment voir le spectacle dans le même ordre, et il a donc fallu en urgence concevoir un spectacle global qui permette cette exercice.

 

« Nous sommes partis sur une thématique années 50 pour trouver une unité et une atmosphère particulière qui soit commune, et nous avons décidé de concevoir ce « spectacle-tournant » en adaptant librement deux nouvelles de Maupassant, La partie de campagne et Le rosier de Madame Husson. Dans le 3ème lieu les spectateurs assisteront à une émission de radio, avec une chanteuse (Astrid Fournier-Laroque) qui interprète des tubes très fifties. Les spectateurs seront aussi plongés dans l’univers du cinéma de ces années là avec la présence d’une équipe de tournage en pleine action dont les interventions vont permettre de rythmer différentes scènes ».

Astrid Fournier-Laroque

 

C’est donc à « Un été particulier », titre de ce spectacle atypique, que les spectateurs vont assister fin août lors de plusieurs représentations qui nous promettent une plongée joyeuse et quelque peu nostalgique dans les années 50. En attendant c’est bien à « un été particulier » que les comédiens du théâtre de l’Escabeau se préparent, avec les premières répétitions qui commenceront début août.

 

Du vendredi 21 au dimanche 30 août (relâche jeudi 27 août) et vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 septembre. À 20H30, dimanche à 16H. Résa : 02 38 37 01 15 et mail : contact@theatre-escabeau.com

 


PUBLICITÉ

 

 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
Visuel_le_connecté.jpg
VISUEL CODE'N'GO .jpg
Capture d’écran 2020-08-31 à 14.22.45.
Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr