Un été si particulier ! Quand est-ce qu'on danse ?

11/07/2020

C’est un été inédit que nous allons vivre collectivement en France. Un été, des vacances, auxquels nous n’avons guère eu le temps de penser. Avec le confinement et le long déconfinement qui n’est toujours pas fini, les inquiétudes économiques, la reprise chaotique du travail dans beaucoup de secteurs, difficile de penser de s’évader, de se projeter, et pour beaucoup de tout simplement partir en vacances en toute insouciance. Certains, les plus pessimistes, empruntent aux titres de films pour exprimer leur peur d’une deuxième vague estivale : ce sera « l’été de tous les dangers » ou encore « l’été meurtrier ». Nous, à « Tout Près Tout Proche » on préfère emprunter au titre qu’a choisi le théâtre de l’Escabeau de Briare pour le spectacle qu’il présentera fin août : « un été particulier ».

 

C’est un titre qui résume bien la situation sans dramatiser. On le sait tous, cet été sera particulier à bien des égards, à commencer par l’impossibilité de vivre en nombre le même évènement, à l’occasion de festivals ou de concerts par exemple. Sur notre territoire comme ailleurs, la plupart des évènements qui animaient l’été ont été annulés. Pour le monde du spectacle et de la culture, cette situation met en péril leur activité. Pour nous, public et spectateurs, cette situation créé un manque car nous avons envie, besoin, d’être « ensemble » pour vivre des émotions, des aventures partagées. « Quand est-ce qu’on danse ? », nous demandait récemment une retraitée privée de dancing et de guinguette et qui ne voyait rien venir sur les agendas culturels et des sorties… Allez, on y croit, c’est pour bientôt !

 

Dans ce numéro de Tout Près Tout Proche vous allez découvrir ceux qui se mobilisent pour vous préparer un été qui ressemblera quand même un peu aux autres, avec de la fête, de la convivialité, pour passer de bons moments entre amis et en famille. Coup de chapeau à l’équipe des médiévales de Ferrières-en-Gâtinais qui maintiennent leurs festivités les 15 et 16 août, au bénévoles et artistes du festival de Label Valette qui doivent assurer la mise en place avant la fin août, et enfin respect et admiration pour ces compagnies de théâtre qui innovent et inventent pour que nous puissions bientôt aller voir leurs spectacles. C’est sûr, ce sera un été particulier, mais vous verrez, si on est tous prudent et déterminé, on finira par danser !

 

 

 

CONTACT PAR MAIL 

servicecommercial@leseditionsduconnecte.fr

 

PAR TÉLÉPHONE :

06 66 94 21 42

 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr