National 1 : Le gardien gâtinais Léopold Dufaut rejoint Boulogne-sur-Mer (USBCO)

04/07/2020

Léopold Dufaut (1,88 m, 75 kg) vient de choisir les couleurs de l’US Boulogne-sur-Mer Cote d’Opale (USBCO) en National 1, niveau de l’US Orléans. Celui qui a débuté sa carrière à Paucourt, avant d’évoluer à l’USM Montargis et aux J3 Amilly intégrera le groupe professionnel du club boulonnais. 

 

La carrière de ce jeune gardien de 18 ans va prendre un nouveau tournant. Parce que Léopold Dufaut sait ce qu’il veut. « Je progresse depuis 4, 5 ans. J’ai opté pour l’USBCO dans le but d’avancer au maximum, de gratter une place de titulaire. Je suis un footballeur ambitieux. Je travaille dur pour atteindre des objectifs. Je vise la Ligue 1 et pourquoi pas, un jour, porter les couleurs de l’équipe de France… », explique celui qui a débuté sa carrière du côté de Paucourt. « J’y suis resté deux ans », dit-il. Puis, direction l’USM Montargis où il évoluait, l’espace d’une saison, en U11. « J’ai ensuite rejoint les U12 des J3 Amilly. J’ai beaucoup appris avec Olivier Croizé (l’entraîneur des gardiens)… », souligne ce natif de Fontainebleau. Au bout d’une saison, il faisait son come-back à Montargis (U13). Où il a porté les couleurs jaune et bleu jusqu’en U16. « Je jouais à l’USMM (U16) tout en suivant mes études au lycée agricole de Laval ». 

 

Boulogne-sur-Mer, un stade de 15.000 places assises…

 

Gardien à l’USM Montargis, Léopold Dufaut était courtisé par plusieurs formations. Il finissait par atterrir chez les U17 nationaux de Brétigny. « J’avais disputé 22 matches », précise-t-il. Le club de Drancy le repérait et l’enrôlait en U19 (R1), formation avec laquelle il évoluait, lors de la 2e saison, en championnat national. À 18 ans, le Montargois se doit désormais de s’adapter à un autre monde. « Drancy m’a proposé de rester et de jouer en équipe seniors (N3). Mais je veux tellement me perfectionner, goûter au monde professionnel. Je sais qu’il faudra des sacrifices, de la régularité. J’en suis conscient. Je suis prêt », assure-t-il. À l’USBCO, il fera partie des trois gardiens de l’équipe première. « Boulogne-sur-Mer est un club sérieux avec de belles installations. C’est une structure digne d’un club de ligue 1. Le stade est beau (15.000 places assises). Puis, j’adhère au projet de montée en ligue 2. L’équipe était à deux doigts de le faire la saison dernière (3e au classement final)… ». Léopold Dufaut n’oublie pas d’où il vient. « Je remercie mes parents (ils habitent dans le Montargois), mes frères et toutes les personnes qui m’ont accompagné dans mon parcours… », conclut le nouveau portier de Boulogne-sur-Mer, en National 1.

 

 

PUBLICITÉ

 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
Visuel_le_connecté.jpg
VISUEL CODE'N'GO .jpg
Capture d’écran 2020-08-31 à 14.22.45.
Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr