Nationale 3 : Emilienne Maury arrête sa carrière avec l’USM Montargis !


Emilienne Maury a pris sa décision : « Le temps est venu pour moi d’arrêter… ». La handballeuse de l’USM Montargis ne fera donc pas le voyage en Nationale 3 lors de l’exercice 2020-2021.


L’aventure aura duré plus de dix ans. Emilienne Maury ne le cache pas. « C’est difficile de prendre une telle décision. Ce serait dommage de ne pas laisser la place aux jeunes. Elles sont dans de meilleures conditions physiques que moi… », a réagi Emilienne Maury, 37 ans, joueuse qui évoluait au poste de pivot. « J’avais déjà hésité à repartir l’année dernière. Mais j’ai finalement décidé de refaire une saison. Je ne regrette pas, j’ai passé des moments extraordinaires avec les filles… », ajoute celle qui a inscrit 39 buts en 15 matches disputés, cette saison, sous les couleurs montargoises. « J’ai été touchée par la réaction de mes coéquipières au moment de leur annoncer ma décision. C’est vraiment touchant ! Je serai toujours là à les soutenir et à suivre leurs résultats… Je pense que l’ambiance que l’on a vécue ensemble restera identique. Les filles sauront entretenir le même état d’esprit, le même amour pour le club, la même détermination de réaliser un beau parcours… », appuie Emilienne Maury.


Niakalin Sissoko : « Emilienne était mon bon relais… »


Niakalin Sissoko ne se montre pas réticente lorsqu’elle évoque Emilienne Maury. « C’était ma capitaine, mon bon relais. On communiquait beaucoup, une fille qui a toujours été à l’écoute. Bravo pour son parcours et son investissement pour le club… », a commenté la coach de l’USM Montargis. Pour Jade Dunis, « Emilienne arrête sa carrière, mais elle n’a rien à regretter. C’est une battante, une femme incroyable. Je sais qu’elle ne sera jamais bien loin de nous…C’est notre capitaine et le restera toujours… », glisse la gardienne de l’USMM. Juliette Bonnaire, elle, en est convaincue. « Emilienne était une joueuse importante car elle savait nous parler, rassurer, féliciter mais aussi nous engueuler (rire). C’était un pilier qui nous a énormément apporté sur le plan psychologique et handballistique, et ce, grâce à son expérience. Elle va nous manquer. Mais elle sera obligée de revenir nous voir (rire)… », déclare la meilleure buteuse de l’USM Montargis lors de l’exercice 2019-2020.

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2021-04-08 à 20.11.45.
Capture d’écran 2021-04-08 à 20.23.11.