Ligue du Centre : Antonio Teixeira fait des annonces et rassure pour la saison 2020-2021…


Antonio Teixeira fait l’état des lieux de la situation footballistique régionale. Le président de la ligue du Centre évoque les décisions prises par son institution. Compétitions, aide aux clubs, saison 2020-2021, le patron de la ligue livre ses engagements.


Les locaux de la ligue du Centre, à Orléans, fermés depuis le 16 mars rouvriront le 2 juin. « Certains de nos salariés n’ont jamais arrêté de travailler. Nous avons, logiquement, opté, pour le télétravail… », précise Antonio Teixeira. Les décisions sont désormais connues concernant le nombre de montées et descentes en championnats régionaux. Il y aura une montée, deux descentes en National 3, trois montées, une descente en Régional 1, deux montées et une descente en Régional 2 et Régional 3, à l’exception de la poule A en R2, pas concernée par la descente, puisque Tours FC 3 avait déclaré forfait.


Vers une reprise des championnats mi-septembre début octobre ?


Selon une information proche de l’entourage de Noël Le Graët, le président de la fédération française de football, les championnats amateurs pourraient reprendre du service mi-septembre voire début octobre. « Nous ne sommes pas encore fixés sur les dates de reprise pour l’année 2020-2021. Ce que je peux toutefois vous dire est qu’il y aura une reprise du football… », appuie Antonio Teixeira, en réponse à certaines rumeurs sur une possibilité de reprise des compétitions sur l’année civile 2021 (janvier). Pour rappel, à l’heure actuelle, la date du démarrage de la saison 2020-2021 en National 3 est programmé au 23 août, les finales de Coupe du Centre, au 16 du même mois. « Ce sera compliqué de maintenir ces dates-là… », soutient le premier responsable de la ligue du Centre. Et de préciser : « Une fois que les calendriers de National 3 sont établis, on calera les championnats régionaux. On est dépendant des calendriers de N3… ».


Fortes mesures et aide financière aux clubs…


C’est Antonio Teixeira qui l’annonce. « Nos clubs pourront compter sur l’appui de la ligue… », assure-t-il. Première mesure forte de l’instance régionale : le pourcentage de 55% des prix des licences que les clubs doivent verser, en juin, à la ligue est désormais revu à la baisse. « Nous l’avons diminué cette année à 40%, payable sur quatre mois… », glisse Antonio Teixeira. Cette décision n’est pas sans conséquences puisque la ligue devra désormais composer avec un manque à gagner de… 300.000 euros. Les clubs vont également bénéficier d’une nouvelle mesure qui fera certainement beaucoup de bien à leurs trésoreries. En effet, un fonds de solidarité, mené par la FFF en collaboration avec les ligues et les districts, sera mis bientôt à exécution par la ligue du Centre, et ce, sous forme d’aide financière versée aux différentes structures. Enfin, la ligue ne manque pas d’innovation. Les futurs entraîneurs (BMF, BEF) ayant entamé leurs formations pourront, dès le 18 mai, poursuivre leurs travaux via des visioconférences assurées par les techniciens de la ligue du Centre. « Les certifications pourraient intervenir en juillet. En tout cas, nos futurs entraîneurs auront la possibilité d’exercer dans leurs clubs respectifs, la saison prochaine… », conclut Antonio Teixeira.


Mots-clés :