Coronavirus : Avec la basketteuse montargoise Johana Lukoki, championne d’Europe et du monde juniors (3x3)

13/04/2020

Elle est le pur produit de l’USM Montargis. Johana Lukoki, cette jeune basketteuse de 21 ans, a déjà inscrit son nom dans les archives du basket-ball français. Parce que la Gâtinaise, aujourd’hui joueuse à Annemasse (N2), totalise deux titres internationaux sous les couleurs de l’équipe de France juniors de basket 3x3 : le mondial et le championnat d’Europe (2016). Elle raconte son confinement. 

 

L’été 2016 restera sans doute à jamais gravé dans la mémoire de Johana Lukoki. Parce que, cette année-là, la Montargoise, alors pensionnaire au centre de formation de Montpellier, brillait avec la sélection tricolore juniors (3 contre 3). « Quand j’y repense, j’en ai encore des frissons. Battre les Américaines en finale était une sacrée performance… », sourit-elle. Juin 2016, à Astana (Kazakhstan), la joueuse formée à l’USM Montargis inscrivait le dernier panier français face aux Américaines, scellant le sacre mondial des juniors françaises (21-12). Septembre 2016, à Debrecen, en Hongrie, Johana Lukoki, joueuse qui allait s’engager avec l’Olympique Sannois-Saint-Gratien, en Nationale 1, faisait une nouvelle fois parler d’elle en décrochant le titre européen juniors (3 contre 3), avec les Bleuettes. « On a vécu des moments forts en émotions, deux belles aventures… », raconte-t-elle. 

 

Formation en alternance, sport, cuisine…

 

Depuis septembre 2019, Johana Lukoki défend les couleurs d’Annemasse Basket Club 74 (ABC74), en Nationale 2. « Je m’y plais bien. Je compte y rester l’année prochaine… », annonce la jeune joueuse. La fédération française de basket-ball a décidé de mettre fin à la saison 2019-2020, suite à la gravité sanitaire actuelle. « On avait des ambitions d’aller en play-offs et tenter la montée. On a bossé dur pour réussir ce défi. Ça ne se fera pas cette saison. C’est dommage, mais il faut relativiser. La santé passe avant tout… », explique celle qui est passée par Montargis, Saran, Montpellier, Sannois, Voiron et enfin Annemasse, en Haute-Savoie. Johana prépare un diplôme de commerciale, marketing et négociations. « Je suis en alternance. Mon quotidien ? Cours à la maison et stage dans un supermarché en tant que manager-adjointe… ». La native de Montargis bouclera sa formation en août prochain. Comment vit-elle cette période de confinement ? « Je ne me plains pas. Je cuisine, je travaille sur mon projet professionnel. J’aime reste toute seule, chez moi. Sinon, je prends des nouvelles de mes parents (ils habitent au quartier de la Chaussée, à Montargis). Et je fais du sports en visioconférence avec mes coéquipières au club… », dit-elle. 

 

Un objectif de jouer en ligue 2…

 

Johana Lukoki (1,73 m, 65 kg) a décidé de rempiler avec Annemasse, en N2, pour le prochain exercice. « Mais j’ai un objectif de jouer à un niveau supérieur. En ligue 2, pourquoi pas. Mais bon, je ne brule pas les étapes. Je prends plaisir à jouer dans mon club actuel. Après, l’avenir me le dira… », glisse-t-elle. Qu’en est-il de l’équipe de France (3x3) ? « Il n’y a aucun projet pour l’instant… », répond l’ancienne joueuse de Montargis. « Je suis toujours en contact avec mes copines à l’USMM… », conclut celle qui évolue au poste d’arrière. 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

Capture d’écran 2019-05-20 à 01.28.45.jp
Please reload

PRÈS DE CHEZ VOUS EN PAYS GIENNOIS ET PORTES DE SOLOGNE

Please reload

En savoir plus sur lec onnecté.fr