• Lyes Baloul

Guidon Châlettois : pour Paul Guichard "l'objectif est le maintien en nationale 1"


Paul Guichard est un homme qui respire beaucoup de confiance. Le directeur sportif du Guidon châlettois, parallèlement co-entraîneur de l’équipe première en Nationale 1, en compagnie de Stéphane Foucher, estime que son club peut compter sur l’expérience et la jeunesse pour aller réaliser les objectifs tracés par la direction, à sa tête Patrick Foucher, le président.

Le Guidon châlettois a pu retrouver le niveau N1 grâce à une réforme de la fédération. Un bonus pour le club. N’est-ce pas ?

C’est sûr, une pareille décision ne se refusait pas. On a les moyens nécessaires pour évoluer à ce niveau de la compétition. Le club atteint aujourd’hui les 200 licenciés. On progresse à toute échelle. C’est prometteur pour la suite, même si rien n’est parfait. Les dirigeants travaillent d’arrache-pied pour faire évoluer la structure. On repart sur un cycle de trois saisons. Il y aura une évaluation annuelle de la part de la fédération. Elle concernera tout le mécanisme au sein du Guidon. Et elle sera déterminante quant au maintien ou pas en N1 chaque saison. Je suis confiant.

La saison a démarré au mois de février. Qu’en est-il de la situation actuelle de l’équipe première en Nationale 1 ?

L’équipe a effectué deux stages suivis d’une première course en N1. Nous avons terminé à la 4e place grâce à Camille Batista. Puis, il y a eu une deuxième course en Bretagne. C’était moins fameux. Mais je constate que le groupe est capable d’évoluer, de passer une étape. Nous comptons sur l’osmose de l’effectif. La saison reste encore longue (une soixantaine de course, 1re et 2e catégorie). Tout reste ouvert, possible.

Justement, quel est l’objectif premier en N1 pour cette saison ?

Notre visons le maintien en finissant en milieu de tableau et pourquoi pas parmi les dix premiers. Nous misons sur la formation pour préparer l’avenir. Relancer notre école de vélo au club fait également partie de notre projet. Il existe un potentiel au Guidon. Nous voulons le faire progresser. Nous y travaillons…

Ce lundi 9 mars, Châlette sera ville étape arrivée-départ du Paris-Nice. Un commentaire ?

J’estime qu’il s’agit d’une excellente chose pour le sport local en général et le cyclisme en particulier. Le Guidon châlettois sera présent pour assurer les animations à l’arrivée (ex route nationale 7, vers 16 heures) et au départ, le lendemain (devant la mairie de Châlette, vers 11 heures).