Coupe du Centre (demi-finale) : les Amillois battent le Tours FC et filent en finale !

23/02/2020

Les J3 Amilly viennent de vivre un dimanche historique, en parvenant à atteindre la finale de la Coupe du Centre. Les Verts ont battu le Tours FC aux tirs au but (4-1) après un match nul (1-1) dans le temps réglementaire. Retour sur un match à suspense…

 

Quatre mois après avoir été sortis en 6e de finale de Coupe de France, par le même adversaire, les Amillois ont pris leur revanche…en Coupe du Centre. Cette fois-ci, la joie a changé son camp. « C’est la victoire et la qualification de tout le club… », sourit Olivier Roulland, le président amillois. Comme lui, Guillaume Coquelin ne peut pas cacher sa satisfaction. « On aurait pu éviter les tirs au but, vu le nombre d’occasions que l’on s’est procurées. Je suis bien entendu fier de mes joueurs… », réagit le coach des J3. Celui-ci, pour sa sixième année sur le banc amillois, entre dans l’histoire du club, puisqu’il restera le premier entraîneur à disputer une finale de Coupe du Centre. « C’est l’aboutissement du travail et du projet. Mais rien n’est parfait, il faudra se concentrer sur le championnat… », dit Guillaume Coquelin.

 

Une dizaine d'occasions pour Amilly

 

Bref, Amilly aura été héroïque et le Tours FC, formation qui s’est présentée avec 80% de joueurs de l’équipe réserve évoluant en Régional 1 (même niveau que les J3), n’aurait pas mérité de gagner, compte tenu de la physionomie de la rencontre. Parce que les J3 Amilly, après une première mi-temps pauvre en animation offensive, finissait par appuyer sur l’accélérateur pour donner des sueurs froides aux Tourangeaux. Et il a fallu trois minutes, après la reprise, pour que Nouho Karamoko ouvre la marque suite à un excellent travail individuel (48e, 1-0). Puis, s’ensuivaient… une dizaine d’occasions en faveur des J3 Amilly, notamment par Abou Thiam, Geoffrey Ernoult, Zakro Dzidziguri et Rodney Mazikou. Et à force de jouer avec le feu, les partenaires d’Ait-Bahadou finissaient par craquer, en « offrant » l’égalisation aux visiteurs (79e, 1-1). La suite ? Les deux équipes optaient pour la prudence… Et il fallait passer par la séance des tirs au but (pas de prolongations). Là, les Amillois faisaient preuve de beaucoup de justesse et de réalisme. Khaeis, Dzidziguri, Mazikou et enfin Ernoult envoyaient les siens au…7e ciel. Gaëtan Tavernier, le gardien amillois, a réussi deux arrêts lors de cette séance. Amilly l’emportait 4-1 aux penaltys. « Je suis ému et content de cette qualification… », a déclaré Olivier Roulland, le président des J3. Les Amillois rencontreront Ouest-Tourangeau, formation de National 3, en finale, le 1er mai (lieu à définir). Les coéquipiers de Vicente Da Costa risquent d’écrire de nouvelles pages d’histoire. 

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
FLP 45.jpg
Capture d’écran 2020-09-14 à 11.36.55.
Please reload

En savoir plus sur lec onnecté.fr