Des "Bleus" de Château-Renard qui pourront faire mal plus tard...

13/12/2019

Le Handball Club de Château-Renard compte, à présent, près de 120 licenciés. Préparer l’avenir, tel est désormais le cheval de bataille des dirigeants. Un indice révélateur : l’équipe seniors est composée intégralement des joueurs formés au club. Chez les jeunes, la politique du HBCC s’inscrit dans la durée. La direction se tourne vers l’avenir. Les « Bleus » pourront faire mal. 

 

C’est Romuald Malec qui fait office, pour sa 2e saison, d’entraîneur des quatorze joueurs de l’équipe seniors. « Le groupe vit bien… Je veux que mes joueurs s’amusent sur et en dehors du terrain. C’est important pour la cohésion… », explique le coach castelrenardais. Les seniors évoluent actuellement dans la poule B en honneur régional (R3), en compagnie d’Amhanda, le club de l’agglomération montargoise. Les « Bleus » pointent à la 4e place (17 points), mais avec toutefois un match en moins. Cinq victoires, deux défaites, tel est le bilan des partenaires de Julien Thibault, le meilleur marqueur de l’équipe (17 ans), avec un total de 47 buts en 7 matches (6,71 buts par match). 

 

L’équipe seniors de Château-Renard tire ses atouts de son réservoir. « Je dispose de six jeunes des moins de 18 et quatre qui ont moins de 22 ans. C’est notre arme d’autant plus qu’ils sont entourés par quelques cadres… », explique Romuald Malec. Ce constat n’est pas anodin puisque le club du HBCC veut croire en sa jeunesse et lorgne sur l’avenir. « Ces jeunes, on les a vus grandir. Ils vont gagner en expérience. Je suis satisfait de leur rendement. Actuellement, certes, on gagne sans dominer. Mais tout viendra avec le travail… », appuie le coach castelrenardais. 

 

"Finir la saison correctement..."

Romuald Malec ne le cache pas. « Notre objectif n’est pas la montée. Nous travaillons sérieusement pour progresser. La montée, ce n’est pas une obsession. Gagner nos matches et faire une saison correcte, c’est notre politique. La suite ? On verra… », sourit-il. Une voire deux montées sont prévues en fin de saison de la R3 en R2. Le HBC Château-Renard va-t-il revoir ses plans au fil des journées en allant chercher une place en haut du classement ? À suivre…

 

Les catégories jeunes en nette progression...

 

Thomas Chevallier, c’est l’homme à tout faire dans les catégories jeunes au HBC Château-Renard. Le jeune homme de 25 ans, salarié au club depuis 2014, intervient chez les moins 10, 12, 14 et 16. Au HBCC, pas de catégorie de moins de 18 faute d’effectif. « On dispose d’une bonne génération -16 qui domine le championnat régional. L’ambiance est bonne dans toutes les catégories. Les jeunes veulent avancer et bossent en permanence pour s’améliorer. C’est un bon signe pour le club… », indique Thomas Chevallier, également arbitre régional. Ce dernier entraîne et parfois accompagne les équipes jeunes. En moins de 16, il officie en compagnie de Jérôme Lelièvre. Les autres catégories (-10, -12, -14) évoluent au niveau départemental. Et l’idée d’atteindre le niveau régional dans les années à venir ne déplairait pas aux dirigeants du HBC Château-Renard, à leur tête Pierre Moreau, le président. 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
Visuel_le_connecté.jpg
VISUEL CODE'N'GO .jpg
Capture d’écran 2020-08-31 à 14.22.45.
Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr