Vincent Viala, la magie d'un pianiste qui vous fera voyager

12/12/2019

 

Arrière-petit-fils de la Mère Paluche, dernière passeuse en Loire à Saint-Jean-de-Braye, Vincent Viala a puisé dans son histoire personnelle une suite de compositions instrumentales au piano. 

 

A travers son regard, ses sensations, sur « La rivière », Il a tendu un fil invisible entre son imaginaire et le fleuve. Le second (la seconde ?) "L" de cette œuvre est sa compagne, Delphine Loiseau, artiste plasticienne qui a créée une série de dessins improvisés à l'écoute de sa musique. 

Les mélodies, les jeux de textures, les rythmes et les harmonies font échos à la nature, au vent, à l'onde sage ou impétueuse, aux ricochets... On peut songer aux miniatures de Chilly Gonzales, aux children songs de Chick Corea ou encore à Keith Jarreth, Michael Nyman... La littérature pour piano du début du XXème (Debussy, Ravel, Satie...) n'est également pas si loin mais l'œuvre, douce, intemporelle, s'écarte naturellement de toutes références tant la démarche est profondément sincère et singulière.

 

 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
Visuel_le_connecté.jpg
VISUEL CODE'N'GO .jpg
Capture d’écran 2020-08-31 à 14.22.45.
Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr