Championnat de France -18 : Montargis bat Entente l’Oise et se qualifie pour la 2e phase

17/11/2019

Sans aucune surprise, les jeunes handballeuses de l’USM Montargis ont acté leur qualification pour la 2e phase du championnat de France des moins de 18. Les jaune et bleu ont dominé, ce dimanche après-midi, l’Entente Féminine de l’Oise sur le score de 32-27.

 

« Mon équipe n’a pas fait un très bon match, mais nous n’allons pas bouder notre plaisir d’avoir gagné… ». Laurent Adam, le coach des moins de 18 de l’USMM, a retenu l’essentiel lors de cette 8e journée de ce championnat de France : la victoire et… la validation du ticket pour la 2e phase de la compétition. L’Entente Féminine de l’Oise, quatrième au classement, ne jurait que par la résistance face à la formation montargoise, solide deuxième de la poule 9 derrière le Club du Ministère des Finances, le leader. Et le scénario de cette rencontre en disait long sur la difficulté des coéquipières de Delphine Champion pour enfin venir à bout de la solide équipe visiteuse. 

 

Au coude à coude en première période…

 

Glorvina Taouil faisait parler sa rapidité en début de partie (3-1 : 4e). La domination des locales se poursuivait jusqu’à la 18e minute. Avant que l’adversaire ne se réveille pour montrer un visage plus déterminé (11-12 : 20e). Le temps-mort réclamé par Laurent Adam, l’entraîneur local, s’avérait ensuite « malin » et judicieux. Parce que ses joueuses allaient réparer, un tant soit peu, leurs lacunes…

 Et de reprendre leur marche en avant (16-15). Mais l’Entente Féminine de l’Oise montrait beaucoup de caractère pour se remettre à hauteur des Montargoises (14-14). Avant qu’Anne Biboum Nlep ne sonne victorieusement la fin du premier acte (15-14). « On a manqué d’intensité et de rythme. Mon équipe était endormie… », regrettait Laurent Adam.

 

Réveil fracassant des Montargoises…

 

Sommées de réagir et d’en finir avec leurs approximations dans le jeu, les jeunes gâtinaises semblaient enfin retrouver leur chemin. Parce que Glorvina Taouil, Anne Biboum Nlep, Leanne Chevenaut ou encore Alicia Henault mettaient le pied sur l’accélérateur pour aller imposer leur réussite offensive. Les jaune et bleu déroulaient… Les jaune et bleu séduisaient enfin, sous l’admiration de son habituel public du gymnase du Puiseaux. Plus pertinentes, mieux structurées, moins décevantes qu’en première manche, cette jeunesse montargoise affichait des griffes tranchantes. L’Entente Féminine de l’Oise ne faisait que subir la saignée…

 

L’USMM dominait et creusait l’écart au tableau d’affichage. Et de conclure la partie avec beaucoup d’assurance (32-27). À deux matches de la fin de la phase régulière, cette équipe des moins de 18 de l’USM Montargis verra bel et bien la 2e phase de ce championnat de France. C’est largement mérité ! 

 

La fiche

USM Montargis – Entente Féminine de l’Oise : 32-27.

Mi-temps : 15-14.

Arbitres. MM. Adgnot et Choffy.

 

Buts. Pour Montargis : Chevenaut (9), Troupillon (1), Champion (3), Biboum Nlep (4), Henault (5),
Soustiel (1), Taouil (6), Bourdarias (3). Gardiennes. Doumbouy (9 arrêts), Jullien (5 arrêts).

 

 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
Visuel_le_connecté.jpg
VISUEL CODE'N'GO .jpg
Capture d’écran 2020-08-31 à 14.22.45.
Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr