Arnold Brucy, le regard rivé sur le Rallye Dakar 2020

08/11/2019

Arnold Brucy disputera son 4e Rallye Dakar, du 5 au 17 janvier 2020, en Arabie Saoudite. Le motard du Club Moto Verte de Château-Renard s’est déjà fixé un objectif pour cette prestigieuse compétition : « faire mieux que lors des précédentes éditions… ». Le jeune homme de 30 ans en est capable…

(Photos MPS photographie)

 

Alors que sa première participation à un Rallye Dakar, en 2017, s’était soldée par un abandon, Arnold Brucy s’est relativement racheté, l’année suivante, puisque le Montargois avait terminé sa course à la 45e position au classement général. En 2019, le motard local a amélioré sa performance en finissant son parcours à la 40e place, lors de l’édition organisée une nouvelle fois en Amérique Latine. « C’était frustrant car j’aurais pu mieux faire. Mais ça reste une aventure riche en émotions, comme toutes les autres, d’ailleurs », glisse celui qui roule au guidon de sa KTM 450 rallye.

 

Le Rallye Dakar, de père en fils…

 

Chez les Brucy, la moto est une religion. En effet, Jean, le père d’Arnold, totalise 26 participations au Rallye de Dakar. Impressionnant, d’autant plus qu’il a réussi à finir, à deux reprises, à la 4e place lors de cette compétition planétaire. Arnold Brucy est co-piloté par Jean, son père. « Il existe une belle complicité entre nous. Mon père m’impressionne. Son parcours est génial. Il m’apporte énormément de choses. Je me sers de son expérience… », appuie Arnold. Fièrement. 

 

Une carrière entamée sur le tard…

 

« Mon père m’a offert mon premier Rallye au Maroc, il y a six ans… ». En effet, la carrière d’Arnold Brucy s’est amorcée sur le tard. Mais cela n’a pas guère empêché le Gâtinais de décrocher plusieurs titres régionaux en endurance Tout Terrains. Mais ses deux titres de champion de France en motocross ancienne (2018, 2019) symbolisent le statut du motard montargois. Celui-ci reste notamment sur quatre participations au Merzouga Rallye (Maroc) dont une victoire. 

 

Un Rallye Dakar, un coût et une préparation…

 

Pour prendre part à ce Rallye Dakar, Arnold Brucy doit réunir la somme de… 70.000 euros. « C’est un coût, oui. Ce n’est pas évident de trouver ce budget…. », affirme-t-il. De plus, cette compétition impose une préparation spécifique pour être prêt le jour J. « Il faut pratiquer du sport en permanence histoire de maintenir la forme physique. Puis, il y a le côté technique. Un travail de fond s’impose sur les freinages, les sauts, les virages ». Pour Arnold Brucy, le prochain Rallye Dakar, du 5 au 17 janvier, en Arabie Saoudite, c’est déjà pour demain. Et il compte faire entendre… sa KTM 450 Rallye. 

 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
FLP 45.jpg
Capture d’écran 2020-09-14 à 11.36.55.
Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr