Les "Verts" lumineux du Sporting Châlette

15/10/2019

 

 

 

 Le sporting s’est luxueusement renforcé cet été en s’attachant les services des joueurs avec des CV étoffés. Parmi eux : l’incontournable Foued Salhi, les deux pièces maitresses Hussein et Erkan Gultekin, les deux frères, ou encore le talentueux Hakim Mouhoucht.

 

Les verts dominent la poule B en D2 départementale. La montée en D1, le plus haut niveau départemental, est inéluctablement le projet numéro 1 du club présidé par Filipe Rodrigues. En quatre journées disputées, le Sporting affûte déjà ses armes. Trois victoires et un nul. Les partenaires du gardien Arnaud Cobret occupent la première place au classement avec une cagnotte de 10 points, devant la réserve de Boigny/Checy (8 pts). « C’est un très bon début de saison. Je dispose d’un groupe dynamique et surtout expérimenté… », relève Tonio Falcon, le coach. Foued Salhi, 37 ans, passé par Malesherbes, Amilly, l’USM Montargis, l’ES Gâtinaise et Contres, entame sa deuxième saison sous les couleurs du Sporting Châlette. «Il nous apporte son savoir-faire. C’est très important pour le club» souligne Tonio Falcon. Ce dernier a recruté « malin » durant la période estivale en convaincant Hussein et Erkan Gultekin, Hakim Mouhoucht, Théophile Salles et autres à porter les couleurs du Sporting. 

 

« Il fallait démarrer fort… »

 

La belle entame de saison des « Verts » est loin d’être surprenante. « J’ai une bonne équipe avec des joueurs à l’écoute. Ils sont là pour prendre du plaisir. Il fallait prendre des points tout de suite. On l’a fait même si l’on a été accroché lors du premier match contre Boigny (2-2). On aurait pu gagner vu la physionomie de la rencontre. On a vite revu les choses pour réussir à enchaîner trois victoires… », décortique l’entraîneur du Sporting. En effet, après le nul à la maison, lors de la première journée, les Châlettois sont allés écraser l’équipe 3 de Saint-Jean-le-Blanc (3-0). La suite : deux autres succès, respectivement face à Marcilly (6-2) et Bonny/Beaulieu (2-1). 

 

« La D2 est un championnat difficile »

 

Pour Tonio Falcon, le niveau de la D2 du district n’est pas négligeable. « Il y a des équipes qui risquent de nous poser des problèmes, telles que Malesherbes et la réserve de Boigny qui pratiquent un beau football… ». La réserve du CA Pithiviers ou encore le FC Mandorais pourraient également s’ajouter à la liste des prétendants pour jouer les premiers rôles. 

 

Les ambitions de Filipe Rodrigues

 

Le Sporting Châlette veut désormais vivre une nouvelle ère. « Nous avons mis en place une équipe réserve qui évolue en D5. Notre but est d’élargir nos effectifs. Nous souhaitons, également, l’intégration des équipes jeunes pour l’année prochaine. Le club se veut ambitieux, familial et l’humain prime sur tout… », indique Filipe Rodrigues, le président. Quarante joueurs composent l’équipe première et la réserve au Sporting Châlette, club en quête d’ascension…

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
Visuel_le_connecté.jpg
VISUEL CODE'N'GO .jpg
Capture d’écran 2020-08-31 à 14.22.45.
Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr