Guillaume Coquelin (Amilly) : « C’est la qualif’ du cœur et de l’envie »

13/10/2019

C’est au bout du temps additionnel que les Amillois ont réussi à le faire. Fethi Boudouh a jailli telle une lumière pour illuminer Amilly. Son but à la 92e minute a expédié les J3 au 6e tour de Coupe de France. Le Bourges 18, formation de National, n’a fait que constater les dégâts. Guillaume Coquelin, le coach amillois, revient sur cette soirée ô combien agréable. « C’est la qualif’ de toute l’équipe, du cœur et de l’envie… ».  

 

Guillaume, battre une équipe de N3 et se qualifier pour un 6e tour, ce fut une soirée parfaitement réussie, n’est-ce pas ?

Chapeau aux joueurs ! C’est une belle histoire. Et ça continue. J’estime que, dans l’ensemble, notre qualification est méritée. C’est la victoire du cœur et de l’envie. 

 

C’était un match serré, indécis… Mais vous avez réussi à faire la différence au bout du suspense…

En effet, Bourges 18 a fait une bonne première mi-temps. Il a fallu que je recadre les choses à la pause, revoir certains points. J’ai parlé aux joueurs. Il fallait que l’on montre davantage de motivation et de précision. J’ai notamment recadré 2 à 3 joueurs. Mon équipe a cru en ses capacités jusqu’au bout. 

 

Et cette mise au point aura été fructueuse. N’est-ce pas ?

Mes joueurs se sont donné les moyens en seconde période. Ils se sont remis en questions pour rectifier le tir. On a mieux défendu. Sur le plan offensif, mon équipe s’est montrée dangereuse par moment. On a eu des occasions. J’ai bien apprécié la réaction de mon groupe…

 

Une qualification pour le 6e tour de Coupe de France. C’est plus symbolique que sportif ?

J’ai demandé aux joueurs de vite passer à autre chose. Et d’oublier ce match. La Coupe de France est une bonne aventure. On le sait. Mais je ne veux pas que cette qualif’ soit au détriment du championnat (Régional 1). La Coupe de France, ça peut faire mal aux équipes qui jouent la montée ou à celles qui luttent pour un autre objectif (maintien). Je veux être vigilant. Oui, se qualifier pour le 6e tour génère de belles émotions. Mais il faut être pragmatique. Mon but est de préparer le match de Vineuil en championnat (19 octobre). 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
Visuel_le_connecté.jpg
VISUEL CODE'N'GO .jpg
Capture d’écran 2020-08-31 à 14.22.45.
Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr