Championnat de France - 18 féminines : l’USM Montargis battue mais pas abattue…

13/10/2019

Les jeunes handballeuses de l’USM Montargis, battues samedi soir, par l’équipe du Ministère des Finances (24-28), lors du choc au sommet en championnat de France des moins 18, n’avaient pas à rougir de leur parcours, jusque-là, et ce, malgré leur moyenne prestation lors de cette 4e journée. La route va se poursuivre pour ces jaune et bleu…

 

Le public du gymnase du Puiseaux s’est levé comme un seul homme. Des applaudissements malgré la défaite. « Elles ont certes perdu, mais ce match leur a certainement permis de comprendre des choses, un autre style de handball, une autre façon d’aborder les matches… », a glissé une supportrice. L’USM Montargis a donc chuté après trois victoires en autant de matches disputés. Comme il fallait s’y attendre, le Club du Ministère des Finances, le co-leader en compagnie des Montargoises (poule 9), ne s’est pas présenté en touriste dans la Venise du Gâtinais. Et le constat s’est rapidement vérifié sur le parquet du Puiseaux lorsque les Parisiennes, conduites par leur dangereuse capitaine, menaient la danse dès les premiers instants de la partie (5e : 2-4. 12e : 4-8). Les locales, trop laxistes, trop souples, souvent déséquilibrées défensivement, offraient des facilités offensives aux visiteuses… Et il fallait attendre la 22e minute pour assister au premier sursaut d’orgueil de la bande à Laurent Adam (11-11). Les deux formations se trouvaient, l’espace de quelques minutes, au coude-à-coude (23e : 12-12. 25e : 13-13). Mais le réveil des partenaires d’Alicia Henault allait bientôt être secoué par un retour aux affaires des Parisiennes. Mi-temps : 15-16. Logique. 

 

Rythme moins soutenu, laxisme défensif…

 

Après la pause, les Montargoises devaient revoir certains aspects. Il fallait impérativement cesser d’ouvrir des espaces aux visiteuses et de se montrer plus percutantes, plus réalistes devant le but adverse.  Les moins 18 de l’USMM réussissaient à le faire… Et elles parvenaient à se mettre sur les bons rails (41e : 16-16). Puis, la rechute. Le Club Sportif du Ministère des Finances appuyait sur l’accélérateur pour sanctionner, à plus d’une fois, le manque de concentration des joueuses locales. Ces dernières peinaient à transformer leurs assauts… Les difficultés de marquage des jaune et bleu ne faisaient qu’aggraver le score en faveur des visiteuses. Les dernières cartouches des coéquipières de Glorvina Taouil s’avéraient infructueuses. Score final : 24-28. Bref, cette soirée-là, n’était guère la bonne pour Inès Bourdarias et consorts. Mais une certitude : cette jeune équipe de Montargis va grandir. Un rebondissement est, à juste titre, attendu dès samedi prochain, du côté de Villemomble (18 heures). 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-08-05 à 14.31.01.
Capture d’écran 2020-07-11 à 14.58.35.

PRÈS DE CHEZ VOUS EN PAYS GIENNOIS ET PORTES DE SOLOGNE

Please reload

En savoir plus sur lec onnecté.fr