• Lyes Baloul

Arnaud Romera : « Le combat Tajan - Chapat pourrait avoir lieu fin janvier, début février »


Le combat entre Loïc Tajan (Ring mandorais) et Anthony Chapat (USM Montargis) se précise sérieusement. Les deux boxeurs montargois pourraient se rencontrer fin janvier, début février, à en croire Arnaud Romera, le président de la ligue de boxe professionnelle.

Elie Konki, le vainqueur du titre de champion de France de catégories des poids coqs ne remettra pas sa ceinture en jeu. Le boxeur des Mureaux veut se consacrer à sa carrière européenne. C’est donc Loïc Tajan, le boxeur de Villemandeur, vaincu lors de ce championnat de France, qui sera appelé à «tenter » une nouvelle fois sa chance. Son challenger numéro 1 ? Il n’est autre que… Anthony Chapat, le boxeur de l’USM Montargis. Dit autrement, les deux hommes pourraient se croiser pour se disputer le titre national professionnel. Pour Arnaud Romera, « ce combat pourrait constituer un beau derby ». Le président de la ligue de boxe professionnelle verrait donc d’un bon œil l’organisation de cette confrontation 100% montargoise. « La décision pourrait tomber rapidement. Les conditions sont réunies. En tout cas, si les deux clubs sont d’accord, je ne vois pas d’inconvénient pour officialiser les choses… », appuie l’ancien journaliste sportif à France Télévision. Quel lieu pour ce duel Loïc Tajan – Anthony Chapat ? « On y travaille… », se contente de dire Arnaud Romera. Orléans pourrait être une option envisageable, selon nos informations. À suivre…