Makam Kinanga : « Je ne veux pas de conflits avec la mairie de Montargis »

26/09/2019

 Il ne cache pas ses intentions. Il se dévoile, prospecte le terrain, consulte ses partenaires. Makam Kinanga est déterminé. Il veut être élu au poste de président de la section football de l’USM Montargis. L’homme de 29 ans détaille ses idées. Et il ne souhaite, absolument pas, de bras de fer avec la municipalité. 

 

« Qu’on me donne une chance. Je veux être jugé par rapport à un bilan. Qu’on me laisse travailler… ». Vous l’avez sûrement bien compris, Makam Kinanga caresse le rêve de succéder à Damien Lubac, à la tête de l’USM Montargis. C’est un combat qu’il a mené tout au long de cet été. Mais il va falloir désormais passer par un vote. Il aura lieu le vendredi 4 octobre, puisque le bureau actuel a validé la tenue d’une assemblée générale extraordinaire, réclamée légalement et statutairement par un quart des adhérents. Cette AGE permettra donc l’élection d’un nouveau président à l’USMM. Makam Kinanga persiste et signe. « Que le meilleur gagne. Je respecterai les résultats. En cas de défaite, je resterai à la disposition du club ». Son concurrent ? Jean-Pierre Door, l’actuel député de la 5ème circonscription du loiret. « Les adhérents vont choisir de manière démocratique et indépendante », estime Makam Kinanga. Celui-ci ne souhaite pas entrer en conflit avec la municipalité de Montargis. « Je ne veux pas de bras de fer. Je souhaite travailler en collaboration avec les collectivités. La mairie apporte son soutien et sera un partenaire majeur dans notre projet. Je veux en finir avec les mauvaises idées. Je ne suis pas là pour semer la zizanie. Je suis un enfant de ce club. Je connais l’environnement. Maintenant, mon travail parlera de lui-même… », explique-t-il.

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

Capture d’écran 2019-05-20 à 01.28.45.jp
Please reload

PRÈS DE CHEZ VOUS EN PAYS GIENNOIS ET PORTES DE SOLOGNE

Please reload

En savoir plus sur lec onnecté.fr