• Lyes Baloul

Matthieu Touati (Montargis) : « Notre force ? On tire tous dans le même sens »


Matthieu Touati est un jeune homme heureux. Le gardien de but de l’USM Montargis (N3) tire un bilan positif de cette entame de saison au sortir d’un succès convaincant des jaune et bleu face au Bourges 18 (3-0).

Le portier de 23 ans estime que ses coéquipiers ont correctement fait le travail à l’occasion du démarrage du championnat de National 3. Celui qui vient d’aborder sa quatrième saison sous les couleurs de Montargis estime que le cohésion colective sera un élément déterminant pour réussir une bonne saison.

Matthieu, quel regard portez-vous sur cette entame de saison ?

Je pense que la concentration est de mise. Le groupe est conscient de la mission qui nous attend. Cette victoire contre Bourges 18 est importante pour nous. On n’a pas l’habitude de gagner d’entrée en championnat lors de ces dernières années. On l’a fait. Tout le monde est content.

Avant ce succès face au Bourges 18, vous aviez concédé trois défaites de suite en match de préparation (Poissy, La Charité, la réserve de l’AJA). Quel réveil ! N’est-ce pas ?

Oui, on a su tirer beaucoup d’enseignements sur nos matches amicaux. On a compris plusieurs choses. Après, le groupe a fait de beaux matches en amical, malgré les défaites. Contre Poissy (N2), on encaisse un but à la 60e minute. On dominait largement à la mi-temps. On a aussi bien joué face à la réserve de l’AJA, avec malheureusement un penalty de loupé. Puis, il y eu cette défaite sur la fin (1-0). C’est dire que ces matches de préparation nous ont fait évoluer. L’équipe l’a prouvé contre Bourges 18.

Justement, l’on a vu beaucoup d’envie et de détermination sur ce match...

Effectivement, on se parle entre nous, les joueurs. Notre force reste la cohésion collective. Je ressens beaucoup de solidarité dans le groupe. On est une famille. On est ensemble. Le collectif est soudé. On tire tous dans le même sens. C’est vital d’avoir un entraîneur qui communique énormément avec nous. Il est proche de ses joueurs.

Quelle comparaison faites-vous par rapport à l’équipe de la saison dernière ?

Je pense que l’on est moins forts individuellement mais plus forts collectivement. Il existe une belle osmose. Les joueurs sont solidaires. Franchement, on a une bonne équipe. Les nouveaux se sont rapidement intégrés dans l’équipe. La défense a bien géré en évitant d’encaisser. Le milieu a produit du beau jeu en termes d’animation. L’attaque a retrouvé l’efficacité. Tout a bien fonctionné. Pourvu que ça dure…

Justement, ce samedi, place à la réserve de Châteauroux (à domicile, 18 heures). Dans quelles conditions allez-vous aborder cette rencontre ?

Faire preuve de vigilance et de concentration. On ne sait pas si la réserve de Châteauroux va aligner des joueurs pros. En tout cas, c’est une bonne équipe. Et ça va jouer au football. Mais on a des arguments à faire valoir. Il faut enchaîner avec une nouvelle victoire…