Le point sur les blessés à l’USMM (N3) et aux J3 Amilly (R1)

16/08/2019

 

Eloignés des terrains depuis plus de trois mois, six joueurs locaux (Montargis et Amilly) caressent désormais le rêve de retrouver les terrains. Il s’agit d’Ali Bazzin (notre photo), Mehdi Agouzzal, Sékou Souaré, Quentin Azevedo, Kusama Beldi et d’Abderrahman Ait-Bahadou.

 

Où en sont-ils avec leurs blessures ? Une chose est sûre : l’USM Montargis (N3) et les J3 Amilly (R1) attendent respectivement le retour de leurs joueurs, considérés comme éléments clefs dans leurs effectifs. Dur de savoir exactement la date de reprise pour certains, à l’image d’Ali Bazzin, l’attaquant de l’USMM ou encore Quentin Azevedo, le milieu des J3 Amilly. 

 

Sékou Souaré (USM Montargis, défenseur)

 

Sa blessure a été contractée lors d’un entraînement, le 25 janvier dernier. Les examens ont révélé une rupture du tendon d’Achille. Le joueur de 28 ans a été opéré dans une clinique parisienne. Sékou Souaré, le capitaine de l’USMM, a observé un arrêt de plus de…cinq mois. Le défenseur des jaune et bleu vient de reprendre les entraînements avec ses coéquipiers. Samedi 17 août, Montargis lancera sa saison en National 3, à domicile, face au Bourges 18. Sékou Souaré est trop juste pour être dans le groupe. Il faudra quelques semaines pour que le Montargois retrouve toutes ses forces. 

 

Ali Bazzin (USM Montargis, attaquant)

Ali Bazzin revient de loin. L’attaquant de l’USMM a été victime d’un accident de la route survenu le 20 avril dernier, à Montargis. L’homme de 32 ans a été opéré d’une acromio-claviculaire (épaule). Il a eu une plaie ouverte au genou gauche avec 16 points de suture. Et il a souffert d’un traumatisme cervical. Depuis, ça va nettement mieux pour ce père d’une fille. Ali Bazzin est en pleine rééducation, dans une clinique montargoise. Son retour est prévu approximativement dans trois mois. Patrice Colas, le coach de l’USMM, mise sur lui pour disputer la 2e partie de saison, en N3. 

 

 

Kusama Beldi (USM Montargis, défenseur)

Le nouveau latéral droit de l’USMM, en provenance des J3 Amilly, est absent des terrains depuis cinq mois. Le jeune joueur de 21 a été victime d’une fissure au ménisque (genou droit). Kusama Beldi reprendra l’entraînement lundi prochain, sous les couleurs de sa nouvelle équipe. Il pourrait être opérationnel dans deux semaines. Ce solide défenseur vient de rentrer du Centre Européen de Rééducation du Sportif de Capbreton. Son apport sera considérable pour les jaune et bleu. Mais la concurrence sera également au rendez-vous, puisque Christopher Makiadi tient parfaitement son rôle à ce poste de latéral droit. 

 

Quentin Azevedo (J3 Amilly, milieu de terrain)

Quentin Azevedo a quitté les terrains en février dernier en se blessant…tout seul. Le milieu amillois a été sérieusement touché aux ligaments croisés. Verdict : saison terminée. Le jeune joueur de 24 ans a, depuis, suivi un programme de soins pour revenir à son meilleur niveau. Là, Quentin Azevedo se trouve au CERS de Capbreton. Sa rééducation se terminera le 27 août. Reprise de la course prévue vers mi-septembre. Il pourrait être apte fin octobre pour la compétition sous les couleurs des J3, en R1. 

 

Mehdi Agouzzal (J3 Amilly, défenseur)

 

Touché à un rein lors du match en National 3 ayant mis aux prises Amilly à Chartres, le 17 février dernier, Mehdi Agouzzal a terriblement manqué à ses coéquipiers. Le joueur de 31 ans est jugé comme le patron de la défense amilloise. Mehdi a repris l’entraînement, en fin de saison. Le joueur semble être complètement rétabli. Mehdi Agouzzal se trouve actuellement en vacances. Son retour est prévu prochainement. Au grand bonheur de Guillaume Coquelin, l’entraîneur des J3.

 

Abderrahmane Ait-Bahadou (J3 Amilly, milieu défensif)

 

Lui, sa blessure remonte à mardi dernier. Le milieu défensif des J3 souffre d’une entorse au pied droit. Son indisponibilité pourrait s’étaler sur dix jours voire deux semaines. Le capitaine amillois de 35 ans a repris le chemin de l’entraînement la semaine dernière. Le numéro 6 des J3 a véritablement manqué à son équipe lors du match nul concédé en amical, mercredi, face à Viry-Châtillon (3-3). Une chose est évidente : Abderrahmane Ait-Bahadou, au club amillois depuis dix ans, sera d’attaque face à Chambray, le 8 septembre prochain, premier match officiel en championnat (Régional 1). 

 

 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

Votre publicité connectée ici !

Découvrez notre offre et nos services

LOGO leConnecte.fr
Please reload

En savoir plus sur lec onnecté.fr