Montargis (N3) s’incline bizarrement contre Poissy (N2) en amical (0-5) !

31/07/2019

Après avoir rendu une bonne copie en première mi-temps (0-0), les Montargois ont complètement lâché du lest à l’heure du jeu en enchainant les erreurs techniques. Résultat : Poissy ne s’est pas fait prier pour imposer son emprise. Score final : 0-5. 

 

Un match bizarre ! Parce que l’USM Montargis, formation de Nationale 3, méritait au moins le match nul lors de ce match. Mais le football est cruel. Une statistique : Poissy, pensionnaire de N2, équipe entraînée par Laurent Fournier, ex joueur de l’OL, du PSG et de l’OM, n’a tiré que deux fois au cours de la première manche. L’USMM, elle, avait la balle de 1-0 en trouvant le poteau grâce à Christophe Pierre-François (6e) puis Mustapha Sarr qui frappait à côté (10é). Brice Montredon, lui aussi, vendangeait une belle offrande, en loupant le coche (23e). Au retour des vestiaires, Patrice Colas, le technicien de l’USMM,  procédait à quelques réglages en préférant faire tourner logiquement son effectif. Alors que Karl Kaimba aurait pu cadrer sa frappe (49e), Poissy se voyait offrir un « cadeau » lorsque Matthieu Touati, le gardien de but local, lâchait le ballon permettant l’ouverture du score visiteuse (53e : 0-1). Quatre minutes plus tard, Poissy revenait à la charge profitant une nouvelle fois d’une erreur de marquage (57e, 0-2). Ce fut le départ du festival adverse. Parce que s’ensuivront trois autres réalisations en faveur de Poissy qui montrait tout son opportunisme pour conclure la partie avec beaucoup d’assurance (0-5). Montargis aurait concrètement pu faire la différence en première mi-temps. 

 

Réactions :

 

Patrice Colas (Montargis) : « L’efficacité nous a fait défaut. Poissy méritait sa victoire. Mon équipe avait bien tenu son rôle en première mi-temps. On a montré de belles choses. On a raté des occasions. Puis, on s’est montré peu vigilants. Dans l’ensemble, je suis déçu d’encaisser cinq buts. On poursuivra le travail… ». 

 

Laurent Fournier (Poissy)

« Les joueurs de Montargis ont eu des occasions pour tuer le match en première mi-temps. Ils ne l’ont pas fait. Mon équipe en a profité pour revenir en force. On a changé notre système de jeu. Et ça nous a permis de faire la différence. Je suis surpris par la qualité de jeu de cette équipe de Montargis. Ils nous ont posé beaucoup de difficultés… ». 

 

 

 

Partager sur Facebook
Share on Twitter
Please reload

PUBLICITÉ

Capture d’écran 2020-09-22 à 15.33.20.
Capture d’écran 2020-09-25 à 08.42.57.
FLP 45.jpg
Capture d’écran 2020-09-14 à 11.36.55.
Please reload

En savoir plus sur le c onnecté.fr