• Jean-Paul Billault

ET SI ON DÉCOMPRESSAIT POUR PAS CHER…


L’été on peut se sentir en vacances et décompresser pour par cher si on prend le temps de s’informer sur ce qu’il y a découvrir « tout près tout proche ».

Les offices de tourisme du territoire sont là pour vous proposer de nombreuses activités, et elles ne sont pas réservées aux touristes de passage. À vous de choisir, mais il y a forcément quelque chose de surprenant près de chez vous que vous n’imaginez même pas. Sortir en famille c’est toujours un budget, mais si vous cherchez bien, de nombreuses activités sont gratuites, ou a des prix raisonnables. Les organisateurs d’événements réfléchissent aussi sur leurs tarifs. C’est le cas notamment de ceux du festival Label Valette à Pressigny-les-Pins qui ont diminué leurs tarifs cette année par rapport à ceux de l’an passé pour que le festival soit plus accessible aux jeunes et aux familles. Et question transport il y a une solution peu cher : le vélo. En prenant la véloroute qui longe les canaux vous pouvez désormais facilement circuler sur un axe Nord-Sud en toute sécurité, pour aller vous baigner à Dordives ou faire le festival les insensés de Châtillon-Coligny. Et tout ça, c’est gratuit ! Alors, on décompresse ?