• Lyes Baloul

FÉMINA ET SES 350 LICENCIÉS, LA JEUNESSE AU POUVOIR


Le club Fémina de Montargis mise sur la carte de la jeunesse. Cette politique semble bien convenir aux responsables de cette section, à leur tête Anne-Françoise Pierre, la présidente. La salle de Fémina, au Grand-Clos a été inaugurée en mai 2013. Depuis, le nombre de licenciés ne cesse d’augmenter, sensiblement depuis trois ans.

Le club de Fémina est âgé de…91 ans. Cette structure a organisé, le 22 juin dernier, sa traditionnelle fête de fin de saison. Fémina, ce sont quatre éducatrices salariées. « Le club se porte bien. On privilégie la convivialité et la persévérance » appuie Marion Moreau, la responsable technique, diplômée DEJEPS, certificat qui lui permet d’entraîner en gymnastique. Côté résultats, Fémina totalise quatre équipes championnes départementales, une vice-championne et une autre qui s’est hissée à la 3e place. Au niveau régional, une équipe fut vice-championne et une troisième place obtenue par une autre jeune équipe. En individuel, le club montargois s’est offert cinq titres départementaux et réunit trois vice-championnes du Loiret. Fémina compte une championne régionale et une gymnaste qui a fini en qualité de vice-championne de la Région. Futur cheval de bataille : décrocher des qualifications pour les championnats de France par équipes et en individuelles.